Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

dimanche, mai 31, 2020
DRC
2,966
Personnes infectées
Updated on 31 May 2020 à 4:26 4 h 26 min
DRC
2,469
Personnes en soins
Updated on 31 May 2020 à 4:26 4 h 26 min
DRC
428
Personnes guéries
Updated on 31 May 2020 à 4:26 4 h 26 min
DRC
69
Personnes mortes
Updated on 31 May 2020 à 4:26 4 h 26 min

Les députés européens haussent le ton contre Kabila pour « des élections crédibles » en RDC

Dans cette résolution consultée par POLITICO.CD, les députés de l’Union Européennes s’inquiète de la situation en République démocratique du Congo, rappelant que l’année 2017 a été « l’une des années les plus violentes  » dans le pays; citant notamment de violences qui perdurent au Kasaï, au Nord et au Sud-Kivu.

Les députés européens ont également déploré que » les élections ne se soient pas déroulées avant le délai qui avait été fixé à fin 2017 », comme le prévoyait à l’origine l’accord de la Saint-Sylvestre signé en décembre 2016.

Et alors que la situation politique reste crispée, avec des manifestations annoncées ce dimanche pour réclamer notamment l’application de l’accord de la Saint-Sylvestre, les députés de l’UE appellent le gouvernement congolais à crédibiliser le processus électoral. « Seules des élections crédibles constitueront un moyen de sortir de la crise », dit ce texte.

Ces députés invitent par ailleurs l’UE à « subordonner tout financement électoral à la mise en place, par le gouvernement congolais, de mesures concrètes démontrant la volonté politique manifeste d’organiser les élections le 23 décembre 2018, y compris, notamment, la publication d’un budget électoral réaliste ainsi que de garanties relatives à l’ensemble des droits fondamentaux et des libertés pour tous les partis politiques et les organisations de la société civile.« 

- Publicité -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...