Un auditeur critique le ministre Ramazani, la radio saccagée

Selon cette organisation qui milite pour la protection des journalistes, les locaux Radiotélévision Kindu Maniema (RTKM) ont été saccagés durant la nuit de mercredi à jeudi 7 décembre à Kindu.

Ces événements sont intervenus après l’intervention d’un auditeur, critiquant le vice-Premier ministre et ministre congolais de l’Intérieur, Emmanuel Ramazani Shadary, explique-t-on.

Au cours d’une intervention à la Radios Okapi jeudi, le sénateur Ngongo, propriétaire de ce média, avait affirmé que l’opération contre sa chaîne, également télévisée, avait été conduite par un officier supérieur de la police envoyé par le vice-premier ministre Ramazani.

Dans un communiqué rendu publique jeudi 7 décembre, le JED demande au ministre de l’Intérieur Emmanuel Shadary, de se prononcer sur cette affaire et d’ordonner la restitution de tous les matériels de diffusion emportés.

De son côté, le cabinet du ministre dément ces “accusations mensongères sans preuves”. “Le vice-Premier ministre n’est impliqué ni de près ni de loin. Il ne commande pas directement la police à Kindu. Les raisons sont à chercher ailleurs“, explique le ministère dans un message envoyé  à POLITICO.CD.

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD. 

Le Secrétaire général de la coalition de Katumbi salue l’élection de Tshisekedi

“L’avènement de Félix Tshisekedi à la magistrature suprême marque un progrès indéniable…

Thabo Mbeki: “la situation en RDC est horrible, la SADC doit agir”

Thabo Mbeki a déclaré cela juste avant le début de la réunion…

Un avion affrété par la CENI s’écrase à quelques kilomètres de Kinshasa

Alors que la RDC était arrêtée au palais du peuple où le…