14 casques bleus tués et 40 autres blessés après l’attaque d’une base militaire de la Monusco

Quatorze Casques bleus ont été tués lors d’affrontements en République démocratique du Congo, a indiqué vendredi un responsable de l’ONU s’exprimant sous couvert d’anonymat. Au moins 40 Casques bleus ont aussi blessés lors des combats, a-t-il ajouté, sans autre précision.

“Beaucoup de pertes de part et d’autres.” Les soldats de la Mission de Nations unies au Congo (Monusco) auraient été victimes des rebelles ougandais musulmans ADF (Forces démocratiques alliées), l’un des nombreux groupes armés actifs dans la région du Kivu (Est), d’après des sources militaires congolaises. Les assaillants auraient visé une base de la Monusco jeudi à Semuliki dans la province du Nord-Kivu, selon cette même source. La base était tenue par un contingent tanzanien.

Des soldats congolais et des rebelles ont aussi été tués, d’après cette même source qui affirme : “Il y a beaucoup de pertes de part et d’autres”.

Avec AFP.

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD. 

Le Secrétaire général de la coalition de Katumbi salue l’élection de Tshisekedi

“L’avènement de Félix Tshisekedi à la magistrature suprême marque un progrès indéniable…

Thabo Mbeki: “la situation en RDC est horrible, la SADC doit agir”

Thabo Mbeki a déclaré cela juste avant le début de la réunion…

Un avion affrété par la CENI s’écrase à quelques kilomètres de Kinshasa

Alors que la RDC était arrêtée au palais du peuple où le…