Les “jeunes” du parti au pouvoir lancent un projet agricole sur fond de polémique

Dimanche, le Secrétaire général du PPRD Henri Mova Sakanyi a procédé au lancement de la Cité agricole Bilenge, située dans la commune de Maluku, dans l’Est de Kinshasa. Il s’agit, pour le parti présidentiel, d’une politique de développement.

Patrick Nkanga, président de la Ligue des Jeunes du PPRD, initiatrice de ce projet, explique la vision de son mouvement, dans une interview accordée ce lundi à POLITICO.CD.

En quoi consiste cette initiative?

En tant que Premier Parti politique de la RDC, nous avons un devoir d’exemplarité. Le Président de la République, Son Excellence Joseph KABILA, qui s’avère être l’Initiateur de notre Parti, accorde une place de choix à l’agriculture et il est lui-même un homme attaché à la terre. Il en va d’une cohérence politique et idéologique que la Jeunesse de son Parti puisse aussi s’y adonner.

Il vous souviendra que l’un des services marquants de feu Mzee Laurent-désiré KABILA était le “SERVICE NATIONAL”, la jeunesse du PPRD se consacrant désormais aux champs n’est qu’un retour à nos fondamentaux idéologiques.

Aussi, dans les assignations qui nous ont été fixées par le Camarade Secrétaire Général le Professeur Henri MOVA, ressort le besoin de faire de la Ligue des Jeunes, plus qu’une structure politique, une structure de développement.

Par ce projet, la Ligue des Jeunes compte notamment participer à la résorption de la question du Chômage par des mécanisme d’auto-prise en charge. C’est aussi un message de conscientisation à la Jeunesse, au lieu que de nous distraire dans les débats politiciens éternels; cultivons la terre riche que nous ont légué nos ancêtres, d où la dénomination interpellatrice ” BILENGE” (les jeunes).

D’où vient le financement?

Nous sommes un Parti Politique, nous sommes alimenté principalement par les cotisations de nos membres. Mais ce projet qui va s’étendre, dans un premier temps, sur 150 hectares, n’a pas encore tous les financements nécessaires. Nous profitons de votre organe, pour lancer un appel à toutes les personnes de bonne foi, aux organismes étatiques et autres… qui voudraient bien contribuer à cet ouvrage. Car c’est avant-tout un projet pour la “Jeunesse”.

Les gens sont habitués à spéculer, nostalgiques certainement de l’époque du Parti-Etat. Nous n’avons reçu aucun fonds venant de l’État. Par ailleurs, nous allons souscrire au niveau des entités de l’État à même de nous financer, au regard de notre cahier des charges et on verra bien. Le Premier Ministre, le Ministre du Budget, tous de l’Opposition, peuvent renseigner l’Opinion s’il y a l’once d un doute qui persiste.

Quels sont les avantages réels pour la population et la jeunesse?

C’est une activité à caractère social, tout ce qui sortira de ce projet devra nécessairement tenir compte de cet aspect essentiel.

La Jeunesse va bénéficier de l apprentissage aux travaux des Champs en vue de son autoprise en charge.

Doit-on s’attendre à d’autres initiatives pareilles?

Bien sûr, il y a plusieurs initiatives dans le sens de renforcer l’automatisation des Jeunes. De rajouter que ledit projet agricole sera reproduit par toutes les structures provinciales de la Ligue des Jeunes.

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD. 

Le Secrétaire général de la coalition de Katumbi salue l’élection de Tshisekedi

“L’avènement de Félix Tshisekedi à la magistrature suprême marque un progrès indéniable…

Thabo Mbeki: “la situation en RDC est horrible, la SADC doit agir”

Thabo Mbeki a déclaré cela juste avant le début de la réunion…

Un avion affrété par la CENI s’écrase à quelques kilomètres de Kinshasa

Alors que la RDC était arrêtée au palais du peuple où le…