Dans son mot de clôture, Bruno Tshibila, qui se revendique de la seule UDPS qui existe, a rappelé que l’objectif de ce conclave, qui est celui de renforcer et de redynamiser la base pour affronter les échéances à venir.

« Le cap est désormais mis sur les élections de décembre 2018″, a-t-il lancé,  indiquant que les membres de son UDPS ont pris conscience des enjeux à venir et que la marche vers le congrès de tous les espoirs est désormais irréversible.

Le Premier ministre Bruno Tshibala qui affirme prendre acte des résolutions issues de ce conclave, s’est personnellement engagé de “tout faire pour l’unité du parti, patrimoine que feu Étienne Tshisekedi à légué aux Congolais.

Évoquant les enjeux à venir, il a invité ses militants à “ouvrir l’œil pour ne pas se laisser distraire par les vendeurs d’illusions et ceux qui sont déterminés à torpiller la pensée d’Étienne Tshisekedi.” Ce conclave, a soutenu le Premier ministre,  est un baliseur pour le congrès du parti qui désignera le successeur d’Étienne Tshisekedi.

Cependant, l’autre aile de l’UDPS, dirigée par Jean-Marc Kabund et dont Félix Tshisekedi, fils du fondateur historique de ce parti de l’opposition, dénonce le Premier ministre congolais.

6 comments

  1. Mais puisqu’il se réclame être le seul représentant valable et traditionnel de L’UDPS d’Etienne Tshisekedi, il n’a qu’aller au siège, y entrer et tenir les reunions et consultations etc… Pourquoi le faire ailleurs ??? Comme quoi le ridicule ne tue pas, l’argent rend ivre !

  2. Les gens qui s’affairaient à savoir si le message de Jésus était oui ou non authentique étaient arrivés à la conclusion suivante: “laissez-le avant lui il y a eu beaucoup qui ont prétendu la même chose et tous sont passé et n’avons plus rien attendu d’eux “. Le Nom de Jésus est toujours d’actualité 2000 l’an après. Ou est l’Udps de Birindwa, de portrait Maloba et autres…. Tshibala prétend être le seul vrai dépositaire de la seule vraie UDPS, laissons-le faire et le temps est le meilleur allié de la vérité

Comments are closed.