Germain Kambinga: “sans une table ronde urgente, nous nous dirigeons vers un mur”

La coalition du Centre réitère son appel à la tenue d’une table ronde pour calmer la situation, avec qu’une nouvelle marche de l’opposition a été réprimée à travers le pays. “Nous continuons à sensibiliser et présenter notre plan de sortie de crise, dernièrement nous l’avons fait au près de la SADC, auprès les groupes politiques et associations en RDC“, explique Germain Kambinga, président de cette plateforme à POLITICO.CD.

Nous comptons durant ce mois de décembre nous rapprocher de nos amis européens à travers une tournée que nous allons commencer pour le même exercice. Sans une table ronde urgente, nous nous dirigeons vers un mur et cela n’est pas souhaitable “, previent-il.

Le peuple, explique M. Kambinga, est fatigué de notre attitude. Il affirme, citant les échecs de manifestations populaires, que le peuple veut un changement. “Sans une table ronde nous prenons date qu’il n’y aura pas d’élections en 2018,  une raison quelconque viendra changer les paramètres et nous serons obligés d’abdiquer face à l’évidence”, ajoute-t-il.

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD. 

Le Secrétaire général de la coalition de Katumbi salue l’élection de Tshisekedi

“L’avènement de Félix Tshisekedi à la magistrature suprême marque un progrès indéniable…

Thabo Mbeki: “la situation en RDC est horrible, la SADC doit agir”

Thabo Mbeki a déclaré cela juste avant le début de la réunion…

Un avion affrété par la CENI s’écrase à quelques kilomètres de Kinshasa

Alors que la RDC était arrêtée au palais du peuple où le…