Sud-Kivu: quatre morts et plusieurs otages dans l’attaque d’une localité minière riche en coltan

0
766

« Un groupe de bandits armés a attaqué la localité de Numbi », faisant « quatre morts dont un militaire », a déclaré à l’AFP William Sebrikanda, chef de cette localité de la province du Sud-Kivu (est).

« Cinq personnes ont également été blessées et plusieurs autres emportées dans la forêt » par les miliciens, a-t-il ajouté.

L’attaque a été attribuée à des « Maï-Maï » Nyatura dont les membres recrutent dans la communauté hutu congolaise.

Dans un message radiodiffusé, une Coopérative des exploitants miniers de la région « déplore » la mort du soldat congolais « tombé sous le coup des balles de ces assaillants ainsi que d’autres victimes civiles innocentes ».

Elle demande en outre l’ouverture d’une « enquête sérieuse pour démasquer les auteurs de ces crimes odieux ».

La localité de Numbi est situé à environ 20 km du carré minier de Luziba, une concession au coeur d’un conflit qui oppose deux coopératives locales, selon M. Sebrikanda.

« Je ne crois pas que [cette attaque] est liée à l’exploitation de minerais dans le carré minier de Luziba », a réagi auprès de l’AFP Michel Liete, chef de la division provinciale des mines.

Avec AFP.