A Boma, le maire en appelle à l’aide de la population pour lutter contre l’insécurité

0
824
Port de Matadi, novembre 2010.

Dans un communiqué parvenu mardi à l’ACP, la maire de Boma rappelle à l’intention de ses administrés les multiples cas de vols à main armée enregistrés dans la ville, soulignant que ces malfaiteurs opèrent en complicité avec certains habitants des quartiers.

L’autorité urbaine a estimé que la police nationale,  les forces de l’ordre et de sécurité ne pourront seules parvenir à maîtriser ces actes de banditisme et a ainsi sollicité l’implication de la population en dénonçant tout cas suspect dans leurs milieux de vie, avant d’appeler sa population à la vigilance pour une sécurité communautaire.

 «  Je te sécurise, tu me sécurises et nous nous sécurisons ensemble », a-t-elle insisté.  Tous en appelant à la vigilance, Marie Josée Niongo a profité de l’opportunité pour rappeler à la population la culture de l’épargne en évitant de garder d’importantes sommes d’argent sur soi ou à la maison.

Avec ACP.