« Nangaa est tout simplement un guignol », dit Kyungu qui appelle à la refonte totale de la CENI

6
916

Gabriel Kyungu wa Kumwanza s’est exprimé durant une matinée politique organisée ce samedi 14 octobre à Lubumbashi (Haut-Katanga), qualifiant l’actuel président de la CENI, Corneille Nangaa, de « Guignol ».

«Il y a eu assez de distractions. Que l’opinion sache que ce n’est pas Nangaa qui fait le jeu. Nangaa est tout simplement un guignol… Nous connaissons que c’est la MP qui a mis Nangaa à la CENI. Pour nous, le Rassop Katanga, Nangaa n’a plus sa place. Il doit partir et on doit mettre en place une vraie commission nationale d’élections», a-t-il dit, cité par Radio Okapi.

Pour lui, les 504 jours dont la CENI a dit avoir besoin afin d’organiser les élections prouve que cette institution a déclaré  de  son incapacité d’organiser  les  élections  d’ici le 31 décembre 2017. «Il parle de 504 jours. Après il va encore ajouter 500 et rien ne va se passer. Tant que ces gens seront au pouvoir, il n’y aura pas d’élections», ajoute-il.

Les élections tant attendues en République démocratique du Congo n’auront pas lieu avant au moins avril 2019, laisse entendre le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI). Corneille Nangaa a affirmé dans une déclaration à la suite d’une réunion avec des représentants de la société civile mardi qu’il faudrait au moins 504 jours pour organiser le scrutin une fois l’enrôlement des électeurs terminé.

«Nous voyons leurs délégations pour faire des vas-et-viens pour aller distraire l’opinion. Quand ils vont dire que les élections auront lieu, ils ne diront jamais quand et à quelle date», suppute-t-il.

6 Commentaires

  1. Kyungu est un dindon avec plein d’injure. j’ai lu pour voir en quoi il contredisait le 504 jours, il ya rien. C’est une question d’organisation matérielle pas la politique et le sentiment.

  2. @ Mutombo, trouvez vous normal après le dernier mandat de Kabila que le pouvoir s’octroie trois ans pour organiser les élections? En 2006 et 2011 on a organisé les élections dans le délai constitutionnel dans des conditions pire qu’aujourd’hui avec une partie du pays occupé. Le délai de 504 jours c’est de la mascarade pour permettre à Kabila et sa clique de s’accrocher au pouvoir….

  3. kabila est le probleme au congo un voleur dictateur qui veut reste au pouvoir malgre la constutition, mais ce ruandais qui est arrive au congo avec de botte sans meme 1 centime a la poche aujourd’hui millionaire, il sera arrete est pendu en peblique

Comments are closed.