Le Rassemblement ne reconnaîtra plus Kabila comme Chef de l’Etat après le 31 décembre, affirme Ewanga

Les élections tant attendues en République démocratique du Congo n’auront pas lieu avant au moins avril 2019, laisse entendre le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI). Corneille Nangaa a affirmé dans une déclaration à la suite d’une réunion avec des représentants de la société civile mardi qu’il faudrait au moins 504 jours pour organiser le scrutin une fois l’enrôlement des électeurs terminé.

La tenue d’élections est devenue un outil politique de Monsieur Kabila pour distraire le peuple“, a déclaré par téléphone le député de l’opposition et cadre du Rassemblement Jean-Bertrand Ewanga, cité par Reuters.

Ce n’est pas un problème de logistique. Ce n’est pas un problème d’argent. C’est un problème de quelqu’un qui cherche à tromper 80 millions de personnes. Le problème dans notre pays s’appelle Joseph Kabila. Il doit partir“, insiste-t-il.

Le Rassemblement “ne le [Joseph Kabila] reconnaîtra plus comme chef de l’Etat” après le 31 décembre, a ajouté le député Ewanga.

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD. 

Le Secrétaire général de la coalition de Katumbi salue l’élection de Tshisekedi

“L’avènement de Félix Tshisekedi à la magistrature suprême marque un progrès indéniable…

Thabo Mbeki: “la situation en RDC est horrible, la SADC doit agir”

Thabo Mbeki a déclaré cela juste avant le début de la réunion…

Un avion affrété par la CENI s’écrase à quelques kilomètres de Kinshasa

Alors que la RDC était arrêtée au palais du peuple où le…