Corneille Nangaa: « Je ne suis pas allé à Washington pour convaincre qui que ce soit »

6
891

Critiqué après son passage Nangaa au think thank américain Atlantic Council, où il a annoncé la publication imminente du calendrier électoral, le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) dément avoir cherché à plaire.

« Je ne suis pas allé à Washington pour convaincre qui que ce soit, mais pour présenter les faits« , a dit le président de la CENI à Jeune Afrique.

La sortie de Corneille Nangaa fait suite aux commentaires du centre de réflexion américain qui a laissé entendre, dans un communiqué publié à l’issue du passage de Corneille Nangaa le 5 octobre, que les explications du président de la CENI n’avaient pas convaincu la plupart des invités.

Par ailleurs, M. Nangaa a aussi démenti « les allégations selon lesquelles la violence actuelle [notamment dans le Kasaï, dans le centre du pays, NDRL] serait liée au processus électoral et à l’impossibilité d’organiser les élections », rapporte un autre participant à la réunion, toujours cité par Jeune Afrique.

Intervenant le jeudi 5 octobre durant une conférence du Think Thank américain Atlantic Council à Washington, Corneille Nangaa Yobeluo a annoncé la publication du calendrier électorale pour la semaine.  « Dans ses remarques, M. Nangaa a informé les participants du calendrier électoral, de sa structure  et de ses procédures qui devraient être annoncées publiquement à Kinshasa la semaine prochaine« , explique le site internet de ce centre américain de réflexion.

 

 

6 Commentaires

  1. Publier un calendrier imposé par la MP risque de nous amener à une transition sans joseph kabila.Et cela risquerait de faire perdre à kabila son statut de senateur à vie. Il sera mis à la disposition de la CPI

  2. On commence a deceler comment le planton de Kabila Raymond Tshibanda et sa boite d’agents ex-MOSSSAD « Mer Security » utilisent $6 Million que Kabila retira du maigre Tresor d’Etat pour vendre l’Imposture de Kabila aux USA et repousser les elections, Nangaa aidant bien.

  3. Ah bon Mr Nangaa: “ainsi donc vous seriez parti à Washington pour ne convaincre personne” ? Pourquoi alors avez-vous planché devant des américains, politiques et lobbyistes, qui eux voulaient bien vous entendre sur votre travail et vos prévisions ?
    Pas la peine, Mr, de vous égosiller en justifications ridicules comme si vous continuiez à prendre les Congolais pour les gogos qui eux comprennent bien que le puissant cénacle américain cherchait à juger de la solidité et de la sincérité de vos élucubrations…
    Vous n’auriez pas fait ce déplacement sinon, tout le monde sait que votre Gouvernement irresponsable a besoin et de l’aval et des finances de ces puissances fût-ce seulement pour organiser ces élections…
    Arrêtez donc de montrer des ‘muscles’ que vous ne possédez pas, les Congolais ne sont pas si dupes…

  4. Des Élucubrations, rien que des élucubrations de la part de Nangaa. Ils soûle les gens, regardez la position du blanc à côté de lui. C’est ridicule

Comments are closed.