l'info en continu

Kabila demande au gouvernement de prendre en charge les funérailles de « Maman » Amviko (Fepaco)

- Publicité-

Dans un communiqué publié hier samedi par la Présidence de la République démocratique du Congo, le président Joseph Kabila présente ses condoléances à l’Église Fraternité Évangélique pentecôte en Afrique et au Congo « Fepaco/Nzambe Malamu », après la mort de « Maman » Amviko Ewada Hélène, leader de cette formation religieuse

« Au nom de la Nation Congolaise tout entière et au sien propre, le Président de la République présente ses Condoléances à la famille éprouvée ainsi qu’à toute la Communauté Chrétienne, particulièrement aux fidèles de l’Église FEPACO / NZAMBE MALAMU« , dit le communiqué de la présidence.

- Publicité-

« Il instruit, par ailleurs, le Gouvernement de la République d’aCCOmpagner la famille et l’Église dans l’organisation des obsèques dignes« , ajoute-t-il.

Épouse d’Ayidini Abala, fondateur de l’Église Fepaco/Nzambe Malamu, décédé en 1997, Mama Amviko dirige Fepaco depuis 2006, année de la mort de Pefa (37 ans), deuxième fils du couple Ayidini Abala, elle est décédée à Kampala en Ouganda, elle se faisait soigner.

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU