L’heure de vérité pour Alexis Thambwe demain à l’Assemblée nationale

3
1024

Le bureau de l’Assemblée nationale de la République démocratique du Congo a programmé le traitement de la motion de défiance initiée par le député de l’opposition Muhindo Nzangi contre le ministre d’État en charge de la Justice et Garde des Sceaux Alexis Thambwe Mwamba, ce vendredi 6 octobre 2017 à 13h, affirme un message envoyé à la rédaction de POLITICO.CD.

Le 12 juin dernier,  50 députés nationaux à la tête desquels  l’honorable Muhindo Nzangi, élu du territoire de Goma, ont débarqué au Palais du Peuple pour déposer une motion de défiance contre Alexis Tambwe Mwamba, le ministre de la justice.

 

Cette motion intervient après la série des évasions qui a continué en RDC, après celles de Makala, Kasangulu, Kalemie, ou encore Muanda. Après l’évasion spectaculaire à la prison de Makala à Kinshasa, une attaque simultanée a eu lieu au Parquet de Matete et de l’Etat-major du Commissariat Urbain du Mont-amba, en pleine capitale. Par ailleurs, 930 personnes ont également réussi à s’évader après l’attaque de la prison centrale de Beni, dans l’Est du pays.

Ces événements ont suffit pour fragiliser la position du ministre congolais de la Justice, Alexis Thambwe Mwamba, déjà sous le feu des critiques depuis le 17 mai dernier.

 

3 Commentaires

  1. Que cet arrogant Thambwe (trimbalant un diplome en droit de la petite universite de Bujumbura) s’explique aussi sur son passage (et de ses comperes L. Mende, Kinkiey Mulumba et Azarias Ruberwa) dans la bande des rebelles-terroristes Rwandais RCD-Goma, inbu des tueries des Congolais et destruction des biens de l’Etat.

    • On ne peut ne pas être d’accord avec Mr Alexis Thambwe Mwamba mais la science est universelle. Tu t’attaque contre sa personne, son diplôme ou bien contre sa compétence. Oser s’opposer à l’université à laquelle il a étudié. De plus, dans le classement des universités Africaines, l’université de Bujumbura est toujours bien côtée après celles de l’Afrique du Sud (UCT University of CapeTown, University of Stellenbosch, University of Pretoria, UNISA, etc…). Dans la liste de cinq dernières années, l’UNIKIN n’est jamais classée. Comme dire, il est bien mieux de s’attaquer contre les incompétences. Enfin, cette mentalité n’est rien d’autre qu’un complexe d’infériorité.

  2. Ekomi ko yindela bango.
    ça c’est un peuple congolais debout qui n’hésite pas à manifester son mécontentement et mener les actions nécessaires pour en découdre.
    Félicitations!

    Après un bilan catastrophique ils pensaient s’en sortir comme ça. Il faut monter petit à petit jusqu’à atteindre directement M. Kabila ( Proverbes 17:15).

    Il y a une justice malgré tout si ce n’est pas dans cette vie ce sera dans l’autre.

Comments are closed.