Débat aujourd’hui à l’Assemblée nationale autour du dossier de passeports

1
990

Le marche de passeports congolais, notamment la décision du gouvernement de suspendre les modèles semi-biométrique dès le 16 octobre va être débattue ce lundi à l’Assemblée nationale à Kinshasa devant la représentation nationale.

Les députés congolais devront toutefois s’atteler à un « simple échange » entre eux, puis que le concerné, le vice-Premier ministre et ministre congolais des Affaires étrangères Léonard She Okitundu pourrait ne pas être de la partie, car simplement « convié. »

L’affaire de passeports congolais a créé un scandale au pays après des révélations de la presse étrangère faisant état de probables détournements de fonds.  Dans son communiqué en septembre dernier, le ministère congolais des Affaires étrangères a enfoncé le clou en annonçant qu’à partir du 16 octobre les passeports semi-biométriques encore en circulation n’auront plus cours légal en République Démocratique du Congo.

Le député UNC Juvénal Munubo, membre de l’opposition, a adressé une question orale au vice-Premier ministre e Léonard She Okitundu pour s’expliquer sur ce dossier.

1 COMMENTAIRE

  1. Le peuple congolais demande aux député de l’opposition s’ils sont vraiement les représentants du peuple, ils doivent quiter le Palais du peuple en vue de cesser de distraire l’opinon par des montions et questions orales sans resultat. Et d’ailleurs, leurs mandats ayant été dépassé donc afin, plus de distractions .Merci Robert Nkumu

Comments are closed.