Les Etats-Unis demandent à la RDC de retirer sa candidature au Conseil des Droits de l’ONU 

6
1291

Dans un discours tenu ce 29 septembre à Genève, le représentant américain Jason Mack s’est violemment attaquée aux autorités congolais notamment sur la situation des Droits de l’homme en République démocratique du Congo.

« Il y a un an, le Conseil des droits de l’homme a demandé au gouvernement de la République démocratique du Congo de s’employer à prévenir toutes les violations du droit international humanitaire et des violations et violations des droits de l’homme en RDC et mener des enquêtes approfondies afin que les responsables de ces actes soient tenus responsable« , rappelle-t-il.

Malheureusement, regrette l’officiel américain, cela ne s’est pas produit, et la résolution dont nous sommes saisis aujourd’hui ne reflète pas les réalités sur le terrain.  « Nous continuons à recevoir des rapports sur des violations graves et des atteintes aux droits de l’homme, y compris les exécutions extrajudiciaires, les enlèvements et les disparitions, et les traitements ou peines cruels, inhumains et dégradants commis par des groupes armés et des forces de sécurité.« , annonce-t-il.

Poursuivant sa longue large, M. Mack réitère l’opposition des Etats-Unis à voir la RDC intégrer le Conseil des droits de l’Homme de l’ONU.  « Pour terminer, nous appelons de nouveau la RDC à reporter sa candidature au Conseil des droits de l’homme jusqu’à ce qu’il ait abordé ces graves problèmes avec son dossier des droits de l’homme« , dit-il.

Appuyés par le groupe des treize pays africains du Conseil des droits de l’homme des Nations unies, la République démocratique du Congo devrait faire son entrée au mois d’octobre au sein de l’institution onusienne. Un soutien assimilé à un « manquement inexcusable » à la défense des droits de l’Homme par les pays africains, selon Nikki Haley, ambassadrice des États-Unis à l’ONU.

6 Commentaires

  1. Le Club de Dictateurs Africains inclu Zuma, Mugabe et Kabila, pour la plupart vomis dans leurs propres pays, soutient l’Assassin au sommet de notre Pays contre le voeux des Congolais qui veluent le chasser.

    Pour des raison de faux-nationalisme Africain, ces kleptocrates-vomis soutiennent la candidature comique de la RDC sous le criminel-tueur Kabila.

    Ce alors que ces memes kleptocrates inclu Kabila cachent des millards de dollars aux paradis fiscaux au sein des banques sous juridiction des pays qu’ils accusent d’ingerence. Ces comptes sont connus.

    • Les Noirs Américains qui sont injustement et quotidiennement tués par des policiers Amériucains Blancs qui sont toujours innocentés après leurs forfaits par une justice à deux vitesses, selon qu’on est Blanc ou Noir,ces Noirs ne sont pas des humains et ne sont jamais défendus par le fameux Conseil de droits de l’homme. En matière de droits de l’homme, les Etats-Unis ne peuvent pas prétendre être des donneurs de leçon.

      • Voila une comparaison aussi farfelue qu’intellectuellement malhonnete.

        Pas surprennant car venant d’un vulgaire parasite PPRD-MP aux abois comme son chef criminel illegitimement au sommet.

        Aux USA, Etat de Droit, les Noirs malgre leurs revendications contre les policiers, jouissent des pleins droits de citoyens.

        Tu n’y trouveras pas un seul President (Trump soit-il) en train de massacrer de villes ou villages entiers des Noirs comme le fait ton petit idole-assassin au Kasai et ailleurs. Cites-nous combien de Fosses Communes tu viens de deterrer aux USA?

    • TU SEMBLES IGNORER QUE LE PRESIDENT DES USA EST TRUMP ET SON SEC-D’ETAT S’APPELLE REX TILLERSON.

      NOW, ABOUT THE « GENOCIDE-HOLOCAUST IN THE KONGO, YOUR PETITION WOULD BE MORE STRIKING & EFFECTIVE IF ITS TITLE MORE CLEARLY READ AS:

      « KABILA & HIS 16 YEARS OF A BLOODY REGIME: HOW LONG MUST THE WORLD STAND-BY AND LET THIS KILLER BUTCHER MILLIONS TO STAY IN POWER? »

Comments are closed.