L’OIF appelle Kinshasa à faire la lumière sur « les multiples violations de droits humains »

0
827

Dans un communiqué publié ce mercredi, Michaëlle Jean, secrétaire général de l’organisation internationale de la Francophonie, appelle le gouvernement congolais à fournir la lumière sur les « graves dégradations de la situation de droits humains qui contribuent à la détérioration du climat politique et sécuritaire en RDC.  »

« Les autorités congolaises, qui se sont engagées à faire la lumière sur ces violences, à prendre toutes les mesures pour établir la vérité et sanctionner les responsables de ces actes cruels et criminels», a déclaré Michaëlle Jean.

L’OIF appelle également à la publication du calendrier électoral, qui selon elle est l’une de mesure pouvant apaiser la tension qui pourrait naître de la non-organisation des élections présidentielles prévues en fin d’année.

https://www.francophonie.org/CP-SG-RDC-48149

Fiston Mahamba (@FMLarousse)