Mon passeport est valide“, tel est le message affiché sur une banderole par des dizaines de manifestants ce mercredi devant le siège du ministère des Affaires étrangères à Kinshasa. Ces “jeunes”, non issus d’organisations politiques, protestaient contre la mesure prise par le gouvernement annulant les passeports semi-biométriques dès le 16 octobre 2017.

Selon une liste parvenue à la rédaction de POLITICO.CD, 26 personnes sont formellement identifiée et détenues à l’Inspection Provinciale de la POLICE de Kinshasa (IPKIN), située au centre-ville de Kinshasa. Parmi les manifestants arrêtés, il y a également l’artiste musicien de musique hip-hop et engagé, Lexxus Légal.

Pour protester contre ces arrestations, le mouvement Lutte pour le Changement (LUCHA) a appelé unilatéralement à une “manifestation spontanée” aujourd’hui à 16h dans la capitale congolaise.

1 comment

  1. Pauvre pays ! Le peuple ne peut plus revendiquer son droit, tout est enfreint. On vit dans un pays sans droit reconnu aux citoyens, c’est une jungle où le plus fort règne.

Comments are closed.