La Gecamines va réviser ses partenariats avec Glencore, China Molybdenum et Ivanhoe Mines

0
829

Les partenariats de la Gecamines sur les projets miniers avec Glencore, China Molybdenum and Ivanhoe vont devoir être revisités. La société d’Etat a annoncé qu’elle commencerait bientôt des discussions avec ses partenaires.

La décision fait suite aux résultats préliminaires des audits qui, selon la Gecamines, «indiquent que les partenariats de Gecamines n’ont peut-être pas gérés dans le meilleur intérêt de tous les actionnaires, en particulier l’actionnaire minoritaire Gecamines».

La République démocratique du Congo, premier producteur de cuivre de l’Afrique, a vu la production augmenter de 15 pour cent au premier semestre de 2017, tandis que la production de cobalt a augmenté de 27 pour cent.

La Gecamines est cependant fortement endettée et n’a toujours pas réussi à atteindre les objectifs de production. Depuis son apogée au milieu des années 1980, elle  a vendu la plupart de ses actifs et a participé à des coentreprises avec des partenaires étrangers.