« L’interdiction de passeports semi-biométriques est une tentative d’escroquerie », dénonce Albert Fabrice Puela

3
953

L’interdiction des passeports semi-biométriques en République démocratique du Congo a créé une véritable tôlée où plusieurs opposants et même des mouvements citoyens dénoncent cette décision du ministère des Affaires étrangères.

Dans son communiqué, le ministère congolais des Affaires étrangères indique qu’à partir du 16 octobre les passeports semi-biométriques encore en circulation n’auront plus cours légal en République Démocratique du Congo. »Les citoyens qui détiennent ces passeports ne pourront plus être autorisés à franchir la frontière tant à l’entrée qu’à la sortie du territoire national » note le document, signé par Aje Matembo Toto, vice-ministre des affaires étrangères.

« Lorsque le Ministère des affaires étrangères déclare caduques au 16 octobre 2017, tous les passeports semi-biometriques en cours de validité et exige à tout le monde de se procurer les nouveaux à un prix prohibitif, C’est une escroquerie d’État de plus et de trop que nous dénonçons et condamnons. Sauf exigence internationale, et erreur de notre part » réagit violemment le député de l’opposition Albert Fabrice Puela

« Comment ne peuvent-ils pas mesurer le grave désagrément que cela peut causer à la pauvre population qui, de bonne foi, s’est procurée ces passeports? À moins que le remplacement se fasse automatiquement et gratuitement… Ce qui n’est certainement pas le cas. Et que dire des visas obtenus sur base de ces passeports ?« , s’interroge-t-il.

3 Commentaires

  1. De l’arnaque pure et simple.Si Bruno Tshibala compte acheter deux autres villas de Ngoi Mulunda avec ça il n’a qu’à chercher une autre escroquerie.Nous ne nous laisserons pas faire cette fois.Incroyable ce pays des fous.

  2. Vole tout simplement, j ai honte de ct nationalité congolaise, un gouvernement qui travaille tjrs contre la population, au moins qu’ il n ai jamais l alternance pcq toute Ct bande des voleurs de Mangeoirité Présidentielle seront écartés pour tjrs sur la scène politique congolaise

  3. Une certaine « Kabila Wa-Ngoy », donc porte-nom des voleurs au sein de la famille de l’Imposteur Rwando-Tanzanien au sommet, se remplissent les poches en detournant $60 sur chaque nouveau passeport emis

    Ajouter a cela de charges supplementaires que va se taper le tres voyou She Okitundu et ses complices dont Nehemie Mwilanya et le pretendu directeur financier de l’imposteur a la Presidence, et vous avez une Mafia d’Etat que pilote une bande des Voleurs.

    Avez-vous dit « vite Alternance » d’ici 31 Decembre…?

Comments are closed.