La Cour d’appel du Bandundua, capitale de la province du Kwila a rendu a décision le mardi 12 septembre au sein du recours de la Majorité Présidentielle contestant l’élection de Michel Balabala comme gouverneur du Kwilu.

Dans sa décision, cette Cour rejette le recours de coalition des partis au pouvoir, apprend POLITICO.CD. Elle confirme dans la foulée l’élection de Michel Balabala comme gouverneur de cette province du Sud-ouest de la République démocratique du Congo.

Le 26 août dernier, Floribert Loboto, le candidat de la Majorité Présidentielle, issu du Palu, a été battu par Michel Balabala, candidat indépendant et dissident du Palu. Le parti d’Antoine Gizenga accuse alors le camp du président Kabila de l’avoir “floué”.

Dans un autre communiqué publié le 1er septembre, le PALU annonce avoir obtenu gain de cause, annonçant que le président Kabila a “accepté l’évaluation de l’Alliance avec le PALU en vue de sa révision”. La Majorité Présidentielle a fini par introduire une requête en annulation de cette élection.

Cette décision de la Cour d’Appel risque de plonger la famille politique du président Joseph Kabila dans une nouvelle querelle.