jeudi, octobre 28, 2021
DRC
57,470
Personnes infectées
Updated on 28 October 2021 à 17:32 17 h 32 min
DRC
5,449
Personnes en soins
Updated on 28 October 2021 à 17:32 17 h 32 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 28 October 2021 à 17:32 17 h 32 min
DRC
1,091
Personnes mortes
Updated on 28 October 2021 à 17:32 17 h 32 min

l'info en continu

Butembo sous une forte tension après l’appel des étudiants à manifester ce lundi

- Publicité-

Selon des sources locales, la situation a dégéneré suite à un appel de la coalition des étudiants de la ville située dans la province du Nord-Kivu, à une mobilisation ce lundi pour exiger la démission des autorités urbaines.

C’est à partir de 5 heures du matin que  des heurts ont débuté. Des manifestants ont barricadé la route principale et ont brûlé des pneus avant d’être dispersés par les forces de l’ordre.

- Publicité-

« C’est depuis tôt le matin que ça crépite un peu partout. Il y a des coups de balles, des coups de bombes lacrymogènes de policiers coalisés aux militaires FARDC qui dispersent les manifestants » renseigne Thembos Yothama un activiste habitant de la ville de Butembo.

« Tout est suite à l’appel des étudiants à des manifestations ce lundi pour faire partir le maire de la ville compte ténu de son incapacité à mettre fin à l’insécurité. Et ça continue dans certaines parties de la ville« , ajoute-t-il joint par POLITICO.CD.

Le président du COEB, une organisation locale des étudiants, aurait été blessé « par balle perdue » au ventre, annonce une autre source indépendante. « Il est urgemment aux soins. Ses camarades sont maintenant en archicolere« , renseigne Patrick Kalungwana de la Radio Moto Butembo-Beni.

 

- Publicité -

EN CONTINU