l'info en continu

Dr. Denis Mukwege: je suis prêt à diriger la transition citoyenne

- Publicité-

Dans une conférence tenue à l’hôtel Marriott de Paris devant la diaspora Congolaise, le gynécologue Congolais Denis Mukwege a appelé le peuple à un combat uni pour restaurer l’ordre constitutionnel tel que exige la loi fondamentale de la République démocratique du Congo.

Pour le personnage principal du documentaire « l’homme qui répare les femmes » du réalisateur Belge Thierry Michel et de la journaliste Collette Braeckman, cette lutte ne doit pas passer par la violence plutôt par un combat pacifique dans l’unité.

- Publicité-

Un participant à la conférence a confié à Politico.cd, qu’au cours de son intervention, le fondateur de la Fondation Panzi et de l’hôpital qui porte le même nom (où sont traitées les femmes victimes de violences sexuelles à l’est de la RDC) a passé en revue la situation politique du pays, avec la crise s’enlisant suite à l’incertitude de l’organisation des élections présidentielles prévues en fin d’année par l’accord du 31 décembre.

La source précise à Politico.cd que Denis Mukwege s’est déclaré prêt à diriger la transition citoyenne qui va restaurer l’ordre constitutionnel en République Démocratique du Congo si les élections ne sont pas organisées dans le délai prescrit par l’accord de la Saint Sylvestre.

Peu avant la conférence avec la diaspora Congolaise de Paris, Denis Mukwege a rencontré le président Français Emmanuel Macron. Bien que le contenu de l’entretien entre ces deux personnalités n’a pas encore filtré, les images laissent voir un climat serin entre ce médecin proche de mouvements citoyens Congolais et l’initiateur de la République En Marche.

Depuis un moment, le nom du gynécologue Congolais, présentée comme l’homme avec le plus grand nombre de récompenses au monde (plus d’une trentaine) circule sur les réseaux sociaux en tant que la personnalité pouvant incarner le profil du président de la transition.

Si les une certaine opinion estime que Denis Mukwege doit continuer le combat qu’il mène depuis de décennies, celle-ci vient conclure que ce dernier serait préférable à la place des politiques dont le centre d’intérêt n’est pas le peuple Congolais mais une autosatisfaction et la défense des intérêts leurs plateformes politiques.

- Publicité -

28 Commentaires

  1. Le titre aurait fait penser à des propos émanant de l’intéressé. Il s’avère que c’est plutôt une sorte de confidence rapportée par un anonyme. Au journal TV5 de ce dimanche 21h30, Dr Mukwege dit ne pas être attiré par l’activité politique. Devrait-on croire, en suggestionnant la magistrature suprême pour ce médecin, qu’on est en train de tourner la page Katumbi ?

    • mon frere, on parle dans l’article d’autorite de transition pas de candidat a la presidence de la Republique!!! D’ou vient la confusion entre le role de Mukwege et celui de Katumbi???

    • Cher Omer Katumbi n’est pas politique c’est un commerçant politicien. Voila le politique, son excellence le professeur Dr Denis MUKWEGE. Une personnalité influente dans le monde entier qui bénéficie de la bénédiction de toutes les puissances du monde entier sans exception!

  2. Qu’il cesse de rever le peuple préfèrerait la politique de chaise vide que des opportunnistes comme de Mukwege parce qu’il a rencontré MACRON. Qu’il continue son combat honnorable de reparer les pauvres femmes innoncentes violées au lieu de rever la supreme majustrature transitoire. Nous preferons qu’on donne un autre nom à celui qui va gerer la transition au lieu de pdt de transition pas des gens sans ideal politique

  3. ECCE HOMO…!

    Voila l’homme qu’il nous faut au moment opportun, vu que le roublard au sommet n’a aucune intention d’organiser l’Election presidentielle d’ici Dec. 2017 comme l’y enjoint le Compromis de la St Sylvestre qui lui accorda un sursi de 12 mois, pas plus.

    Ayant pris gout aux detournement te vols des biens de l’Etat et enrichissement illicite, Kabila refuse de respecter la Constitution, de peur d’aller retrouver son metier de chauffeur de taxi a Dar-es-Dalaam.

    Bien qu’il ne soit pas a la chasse de la Presidence de la Transition comme les politiciens et faux-opposants opportunistes, le Dr. Denis Mukwege lui est pret a faire le sacrifice pour mener notre Pays et son peuple aux elections credibles, sans le voyou-sanguinaire et tricheur se cramponnant illegitimement au sommet.

  4. N’importe quoi svp. Nous n’avons besoin de Président de Transition mais d’un Président élu par le peuple congolais. Si Mukwenge pense que réparer les femmes ne lui suffit pas et qu’il faudra réparer la République, la seule voie ce sont les élections.

  5. Mr Denis Mukwege doit savoir que pour devenir President de la Republique, il faut passer par les elections. Si il croit etre populaire, il n’a qu’a se soumettre aux suffrage des citoyens. Hum, beaucoup seront surpris de voir qu’ils ne valent absolument rien aux yeux du « peuple ». Ce n’est pas en parcourant le monde des « famaux blancs » que l’on peut croire devenir president de la Republique.

    • Monsieur je crois que tu sais ce que tu parles… Le Docteur Mukwege n’a pas besoin d’un poste politique en RDC mais vu la demande accrue de la population et surtout la jeunesse il se dit accepter de diriger la transition pour aussi avoir « DES ÉLECTIONS DIGNES au moins une fois au pays »

      • « Vu la demande accrue de la population ». Franchement de quelle population vous parlez??? Hum, Hum, Vous avez consulte quelle population???? Ne revons pas chers amis, il n’y a que les elections qui diront qui est qui!!!!! Beaucoup qui crie « population », « peuple » ne seront pas elus. Il y aura des surprises desagreables. Les politiciens le savent et c’est pourquoi tous font le maximum pour que les elections soient repoussees le plus loin possible, afin qu’ils puissent occuper les postes de president, ministres ou deputes a la faveur « des arrangements particuliers ».

        • Quelles élections? Organisées par qui? Dans quelles conditions?
          Nous ne voulons pas de la mascarade électorale! Nous ne voulons pas des urnes où coule le sang des électeurs! Nous voulons des élections libres, démocratiques et transparentes! Et des pareilles élections ne peuvent être offertes par la Kabilie au pouvoir. C’est pourquoi il nous faut quelqu’un qui a des mains propres! Un digne fils du pays, choisi par ses pairs de la Société civile, approuvé par le peuple: Dr. Denis Mukwege. Ingetaaaa! Umela papa Mukwege!

    • il n y a pas une école des présidents de la république surtout celle-ci où le système est le même; si le réparateur des femmes estime qu’il peut réparer les mentales des congolais,qu’il soit le bien venus aux urnes

  6. Jacques Atali c’est l’équivalent Français de George Soros l’Américain, de faiseurs de Roi à travers le monde. On pourra crier à l’indépendance comme à la souveraineté mais la vérité est que nos présidents sont fabriqués en occident.! la preuve il suffit de voir les navettes que font en occident l’oppositon (Felix Tshisekedi, Sindika, Katumbi et autres) et la Majorité via les lobbying (Kikaya, Okitundu,Tshibanda etc… ) pour comprendre que tout se joue et se jouera en occident qu’on le veuille ou pas. Si le choix se porte sur la personne du Dr Mukwege alors ça sera lui le futur président..

    • Tu es analysé à la juste mesure de ta réflexion rétrograde! Comme tu n’as jamais étudié il se fait entendre que tu ne sais pas la valeur d’un professeur des universités et pas n’importe lesquelles au monde! Corrige ton langage impoli!

  7. Chers Compatriotés Le Dr Mukwege Remplit Un Certain Maximum Des Criteres Pour Diriger La Transition Pourvu Qu’il Ne Se Presente Pas Comme Candidat à la présidentielle car celui qui dirigera la transition ne sera pas candidat à la présidence pour les prochaines élections

  8. Quand je vois certains commentaires de mes compatriotes,je me dis que ce pays tournera qu’aux mains des idiots ignorants.la preuve ,KABILA contrôle les institutions et les cerveaux des intellectuels par l’argent.l’homme congolais ne respecte jamais son frère,ni le complimente lorsque ce dernier pose un acte qui honore le pays,ce docteur ne veut pas faire la politique mais veut sauver son pays parce que la nation est danger.Et c’est l’homme qu’il faut.vous confondez tout ,comparez KATUMBI etKABILA c’est compare un kuluna avec un vendeur d’une boutique.En les regardant on les distingue clairement.

    • Tu as tout compris. La force de kabila c’est le fanatisme des Congolais pour des politiciens qu’ils acceptent de suivre sans jamais avoir l’esprit critique. Kabila s’est entourre des gens qui reflechissent, qui pensent, qui plannifient jour et nuit sur les plans a mettre en oeuvre en vue de garder leur acquis. Par contre l’opposition brille par le sentimentalisme, le fanatisme, un manque d’objectivite et d’organisation . Supposant que Kabila offre sur le plateau la gestion de la transition a l’opposition aujourd’hui: l’opposition est-elle unie? Est-elle preparee? N’assisterons-nous pas a des guerres sans merci semblable aux divisions de Wenge musica au debut des annees 2000? Tout les grand regroupement de l’opposition aujourd’hui sont sujets a des luttes internes qui ne profitent qu’a Kabila(Rassemblement, Dynamique, Front..). Alors quand un » outsider » se dit pret a servir sa patrie, on lui traite de tous les mots? Sur base de quoi peut-on pretendre qu’il n’en est pas capable?Quel politicien voyez vous a cette place et surtout en quoi serait-il plus Capable que Mukwege? Quand est ce que les congolais comprendront que ce sont ces politiciens ( opposition comme majorite) qui mettent ce pays dans le chaos?

    • Vs vous pensé a quoi cher Ami les oiseaux de même plumage volent ensemble je pense que Katumbi et les autres du G7 sont ceux qui ont arrivé Kabila au pouvoir ils ses connaissent bien amis qu’ils sont ,nous devons avoir un président qui n’a pas les idées de Kabila a l’aucurrance Sindika Dokolo et Dr Denis mukwege

Comments are closed.

PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU

%d blogueurs aiment cette page :