PUBLICITÉ

Butembo: tension suite aux manifestations populaires spontanées contre l’insécurité

Selon des sources sur place les habitants de plusieurs quartiers de la ville sont descendus dans la rue de manière spontanée pour dénoncer l’insécurité.  » Les forces de l’ordre sont intervenues et ont interpellé plusieurs manifestants » rajoutent nos sources.

L’on signale des nombreux nombreux cas d’interpellations par la police à l’issue de ces manifestations ayant eu lieu à Butembo ce mercredi.

- Publicité-

A l’origine de ces heurts, l’appel à observer une journée sans activités ce mercredi sur toute l’étendue de la ville de Butembo par le groupe de pression Véranda Mutsanga.

Selon Thembos Yothama un membre de la Véranda Mutsanga joint par Politico.cd, les manifestations ont en réalité débuté dans la nuit de mardi quelques heures après la publication de l’appel à une journée sans activités. « Tout a commencé hier la nuit. La Véranda Mutsanga venait d’appeler à une journée sans activités ce mercredi et que à partir de la nuit de mardi on devrait faire des tapages toute la nuit afin de suivre d’où viendraient les bendits qui nous insecurisent et assassinent les habitants de Butembo. Et comme dans la partie sud de la ville, comme c’est la partie la plus touchée par l’insécurité, les habitants ont été les premiers à faire ces tapages. Curieusement la police est intervenue en crépitant plusieurs coups de balles. Tôt le matin, les crépitements de balles ont continué et on a appris qu’il y’a eu plusieurs personnes interpellées » a t il expliqué.

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

spot_img

EN CONTINU