L’OIF demande aux parties prenantes au dialogue de la CENCO de revenir sur la table des négociations

17
1046

La secrétaire générale de l’organisation internationale de la Francophonie (OIF) demande aux parties prenantes au dialogue de la CENCO de revenir sur la table des négociations. Elle estime que seule l’application intégrale de l’accord de la Saint-Sylvestre peut permettre de résoudre l’actuelle crise politique et sociale que traverse le pays.

A Kinshasa, Liberté, parti politique de Germain Kambinga, se dit réconforté. “Nous notons avec grand plaisir la volonté exprimée par l’OIF de voir la mise en oeuvre rapide de l’accord. Mon parti se voit ainsi réconforté dans sa démarche actuelle. Nous disons la même chose avec l’OIF”, s’est réjouit Tony Eloho, manager général adjoint et porte-parole de ce parti qui se présente comme du centre.

Joint par Politico.cd, il estime qu’il n’est jamais tard pour mieux faire, bien que les institutions dont le CNSA sont déjà en train d’être mises en place. “Il nest jamais tard pour mieux faire et rectifier les choses. Et surtout que le problème, dans l’esprit de l’accord, n’est pas encore résolu. Les véritables acteurs sont à ce jour exclut de la mise en place de cet accord”, souligne-t-il.

Dernièrement, Germain Kambinga, a multiplié des sorties médiatiques faisant des propositions pouvant résoudre la crise politique et sociale qui secoue le pays. Pour lui, il faut une transition de 18 mois avec Joseph Kabila en tête, Félix Tshisekedi à la Primature, Vital Kamerhe au CNSA et l’abandon des poursuites judiciaires contre Moise Katumbi.

17 Commentaires

  1. non non non vous l’oif le dialogue est deja termine arrete votre cinema, les peuple va utilise l’article 64 vive le soulevement populaire, la francophoni est une organisation des hypocrite, laise nous resoudre notre solution

  2. Kabila n’est pas un interlocuteur fiable. Il ne porte en lui aucune bonne intetion sur la RDC, il n’eprouve aucun amour pour les congolais, seuls le pouvoir et les richesses du pays le preoccupent. Le seul message qu’il veut entendre est celui de rester au pouvoir et de se faire remplacer par son fils comme en Coree du Nord…avec un type comme ca, un autiste, un obsede, discuter ne signifie rien du tout car il n’a qu’une seule idee…une seule pensee…rester president.

  3. Quelle grosse blague…Donc l’OIF et cette dame Jean qui la pilote proposent un 3e Dialogue avec le meme roublard visant s’eternniser au pouvoir. revent-ils?

  4. Mama oyo Michaelle jean discours naye ezalaka toujours mitigé quand elle parle de la RDC. Un troisième dialogue entre qui et qui? et pour se dire quoi?

    boyebisa ye asukisa wana, to respecter ye mpo aza mama. soki alingi koyoka te toko pupula ye comme son copain Kodjo. batuna moninga na bango ya monusco Maman sidikou. bomoni te que discours na ye echangea.

  5. Oui , le 3ième dialogue aura bel et bien lieu mais ça sera a l’aube du 1er janvier 2018 pour désigner le remplaçant de kabila qui aura comme tâche de présider le pays pendant la période électorale en attendant l’élection et l’installation du nouveau président élu.
    Ce dialogue aura un format réduit pour un but ci-haut précisé point barre

  6. C’est vraiment du n’importe quoi ce que cette femme raconte. Pour qui se prend t-elle ? Cette fois ci vos blagues vont se limiter à vos discours. Vous avez assez éliminé les congolais avec vos sales discours. Cette fois-ci nous allons les bruler tous à la CENCO. Commettez encore cette erreur et vous verrez. Cette souffrance des congolais vous ne la vivez pas dans vos bureaux et pays. Cette fois-ci la RDC vous démontrera que vos crises que vous créez à travers le monde, doivent se limiter où vous avez l’habitude. Vous voulez vous moquez de cette population parce que vous pensez être les maitres de l’univers ? La fin de l’histoire sera démontrer en décembre. N’osez surtout pas pointer du doigt aux opposants, parce que seule la population ouvrira et fermera le livre de cette histoire et le malheur tant causée par votre politique. Table de négociation ! Cette fois Kabila va dialoguer avec les Kinois. Kinshasa n’est pas Beni, ni Katanga, moins encore Goma. Faites attention et attention !!!!

  7. Les Congolais sont déterminé a en découdre avec Kabila ça donne bien la Communauté Internationale aussi; lisez la déclaration du Commissaire Onusien qui a fait une tournée en RDC vous comprendrez que la menace n’était pas voilée.
    La CENCO ne veux plus se mêler de la politique surtout avoir un contacte avec Kabila.
    Le Rassemblement n’y songe plus ils sont aligné sur un autre combat.
    Kamereh et Kabinga sont les seuls a vouloir ce dialogue qui va les remettre en scelle; l’un, Kabinga au prêt de Kabila et dans la majorité(ba boudeleye), l’autre Kamereh, dan l’opposition au prêt du Rassemblement(toboyi)

  8. N’importe quoi !!! Je crois que Kabila à assez tiré sur la ficelle de négociation, s’il était vraiment de bonne foi il serait temps qu’il passe la main à un président intérimaire pour qu’il puisse organiser les élections….

  9. N O N. La OIF doit fermer sa guelle comme dailleurs elle la ferme face au multiples tueries et exactions que commet kabila et sa bande en rdc ´´ la republique demoniaque des cons. Notre Kongo (avec K) n est pas la Caisse de raisonnace de la communaute soit disant intermafiale. là nous sentons deja les propositions d´un 3 eme dialogue au quel tous kongolais qui y metrait ses pieds serait politiquement voir meme physiquement assainer.
    l occident a assez blaguer avec notre peuple. Les multinationale qui sont habituee à manger en rdc comme bon leurs semble veulent marcher sur le sang de notre peuple pourvu que leurs interets demoniaque soient garantis par Kabila. Chers decideurs (nom que vous vous etes accordez) pourquoi n´aviez vous pas demandez à kaddhafi ou à Saddam Hussein de dialoguer avec son peuple ? vous vous etiez presser d aller bombarder la Libye et l Irak pour soit disant proteger la population civil. Combien des gens Kaddahffi a tuer en Benghazi? personne . il ya t il eu plus de 8000.000 des morts en libye comme en rdc?
    Vous vous trompez chers monsieurs les genocideurs en cravates depuis votre lieu de commande. Le temps est revolu. personne ne dialoguera avec Kabila. Nous acceptons Tshibala avec comme kabila president de transition. c fait ca fait 7 mois. donc allons aux elections

      • L’OIF a long temps ferme les yeux sur cette crise actuelle. Cette declaration est une d’une part une provocation contre le peuple congolais et d’autre part, une insulte a son intelligence.

        Les anglais disent: « same shit, different day ». Je me reserve d’en faire la traduction pour des raisons de pudeur.

        A l’OIF, nous disowns ceci: « Qui ne dit mot consent ». A chacun d’en tirer son interpretation.

        A la CENCO, nous disons: « Merci pour avoir tente de resoudre la crise actuelle par le dialogue, quand bien meme convaincu des son depart de la mauvaise foi des acteurs politiques actuellement au pouvoir. Aussi, nous disons merci surtout pour le courage de dire tout haut ce que beaucoup disent tout bas ou meme s’efforcent d’ignorer.

        A la Kabilie, nous disons: « Revenez a la raison en tenant compte de l’histoire, car elle est sur le point de se repeter. Albert Einstein a definit l’insanite comme etant la repetition de certains actes ou de certaines procedures dans l’attente de resultats differents.

        Revenir a la raison car si egare par erreur, il est dit que celle ci est humane mais que la perseverance consciente dans cette erreur est diabolique.

        A la vraie opposition, nous disons « Bon courage et ne sacrifiez aucune de vos convictions sur l’autel de la compromission.

        Aux congolais et congolaises, de part et d’autre dans le monde nous disons: « Le coeur du probleme auquel nous sommes confrontes est uniquement et reellement in probleme de coeur ».

        Faisons une remise en question et reevaluons nos motifs, les vrais raisons derrières nos dires et actions car l’histoire nous en tiendra compte.

        Bien a tous,

  10. N’importe quoi, vous pensez qu’un troisième dialogue aboutira à quoi devant une telle mauvaise foi??? La MP vous montre clairement ses couleurs et vous soufflez le chaud et le froid sans rien dire. Des traîtres !!!

    • je suis très désolé de constater qu’au congo ce sont des immoraux après avoir souillé la moralité publique sans vergogne qui passent pour donneurs des leçons tel le cas de ce jeune sur qui beaucoup de congolais avaient placé du credit mais qui franchement déçu avec sa verve oratoire qui cachait et pourtant des aventures politichiennes pas loin de ses descendants politiques.
      je vous prie de bien digérer après avoir amassé que de continuer à distraire l’opinion monsieur!

  11. Le problème n’est pas dans le sens de demander encore une fois à la classe politique de se mettre ensemble autour d’une table pour trouver la solution à crise mais le problème est qu’une partie au dialogue de la cenco ne trouve pas son compte dans l’application de l’accord du 31 décembre 2016 car dans cet accord, toute possibilité pour le Président Kabila d’avoir un 3eme mandat a été bloquée et par la constitution ainsi que dans l’accord. Comme la majorité a eu sa manière d’appliquer cet accord du 31, il est temps de continuer sur son chemin et nous donner les élections avant le 31 décembre 2017 et si cela devenait impossible et comme il est dit dans l’accord, on sera dans l’obligation d’organiser en priori l’élection présidentielle d’abord.

  12. Elle roule pour le pouvoir de kabila c’est Claire avec qui et pourquoi dialogues.Mm le temp de prolonger mandat de ceux qui sont au pouvoir est passe .

Comments are closed.