Au cours d’une conférence de presse ce lundi dans la soirée cette structure accompagnée de quelques mouvements citoyens a appelé à une journée sans activités ce mercredi 2 juillet afin de dénoncer la méchanceté avec laquelle les forces de l’ordre ont réprimé les manifestations de ce lundi ayant pour but d’exiger à la Ceni la publication du calendrier électoral.

A cette même occasion, la société civile annonce qu’elle poursuivra en justice certaines autorités et des éléments des forces de l’ordre tout en signalant que ces derniers ont tiré à balles réelles sur les manifestants. Elle avance un bilan de 11 personnes blessées, d’autres interpellées et des matériels des journalistes ravis.

1 comment

Comments are closed.