Eve Bazaiba: « il ne faut pas que Monsieur Naanga joue avec le feu »

7
1125

A ce sujet, l’honorable Ève Bazaiba a été formelle : « Monsieur Nangaa ne doit pas jouer avec le feu, parce qu’il va en endosser la responsabilité. Les élections ne s’organisent pas par rapport à la volonté d’un individu, ni d’un groupe d’individus: les élections respectent les principes démocratiques avec un cycle régulier. Nous sommes, en RDC, dans une situation désastreuse, avec toutes les institutions qui ont perdu leur légitimité. »

« Or, poursuit-elle, je rappelle que le constituant a souligné que toutes les guerres et tous les conflits dans notre pays avaient pour cause principale l’illégitimité des institutions. »

Ève Bazaiba rejette par ailleurs les raisons avancées par la CENI pour décaler les élections: « il n’ y a aucun prétexte qui peut justifier la non tenue des élections parce que, sur le plan logistique et financier, ceci est du devoir du Gouvernement qui du reste bénéficie de l’accompagnement de la communauté internationale, lequel a par exemple permis le dispatching du matériel pour l’enrôlement des électeurs. L’insécurité au Kasaï ne saurait non plus être un prétexte d’autant plus qu’à l’est du pays, notamment au Nord Kivu où l’insécurité règne avec beaucoup plus d’acuité, l’enrôlement a bel et bien eu lieu. Au Kasaï, nous n’avons pas une agression ou des groupes armés étrangers ou de rébellions étrangères, juste une chefferie qui s’est insurgée contre l’autorité établie. C’est au Gouvernement, plus précisément au ministère de l’intérieur, de pouvoir trouver des solutions à ce problème. »

Notons que ces propos ont été tenus à Kisangani où séjourne la députée dans le cadre de la sensibilisation à l’enrôlement des électeurs de sa base.

Aline ENGBE

7 Commentaires

  1. C’est ridicule et honteux de s’appeler congolais. Nos politiciens nous ont fait perdre notre fierté. Nous refusons la terre à Etienne Tshisekedi seulement parce qu’il avait dit vouloir récompenser qui lui amenera Kabila ligoté. Nous plaçons à la tête de la CENI des membres de la MP sous couvert de la société civile. Nous créons des milices dans nos provinces pour justifier la non organisation des élections. Pourtant en 2006, les élections avaient eu lieu dans le Masisi sous le règne du CNDP de Laurent Nkunda. Pourtant le M23 régnait dans le Rutshuru quand y avait élection et tout s’était bien passé. Pourquoi pas dans le Kasaï. Si on a pas l’argent, pourquoi avoir mis en place un gouvernement pléthorique dépassant même le nombre retenu dans l’accord? Ne fallait il pas avoir un gouvernement de 15 membres et donner plus des moyens à la CENI?

  2. A noter que la Republique Centrafricaine voisine avec une historique des conflits et rebellions inbus de marasme polique meme plus severes qu’en RDC a pu organiser ses Elections presidentielles et legislatives credibles en moins de 6 mois; et progresse vers la stabilisation avec un nouveau President legitime.

    Par contre, en RDC, la CENI corrompue est au service d’un vulgaire criminel qui convoite une presidence-a-vie « a la Burundaise », et considere les 70 Millions de Congolais inclu des opposants comme des peureux.

  3. Le jeu de ping-pong de politiciens congolais me chagrine. Au lieu de tergiverser, voici la solution que je vous propose: Kabila a manqué à son engagement constitutionnel de faire organiser les élections au 20 décembre 2016. De plus, il n’a pas respecté le seul document (Accord de la Saint-Sylvestre) qui pouvait lui donner une certaine légitimité. Par sa mauvaise volonté, toutes les institutions de la RDC sont aujourd’hui illégitimes et illégales. Saisissons sa fameuse Cour constitutionnelle (afin de la mettre au pied du mur) et autres institutions de droit international au motif de haute trahison dans le chef de M. Kabila. C’est un processus qui ne pourra pas attendre le 31 décembre 2017 pour qu’il y ait mort d’hommes dans les rues en RDC. Je suis prêt à m’engager pour cette cause. Ne perdons pas le temps, Corneille Nangaa vient de vendre la mèche.

    • Ce malheureux nangaa sera brûlé, il pense qu’il va échappé? Qu’il ne pense pas qu’il est intouchable, le fameux nilotique ne va pas lui laisser respiré, Souvenez-vous de l’ex président de la CEI Malu Malu.

Comments are closed.