Justin Bitakwira « lapidé » par sa base électorale dans l’Est

14
1276

Le convoi du ministère national du développement rural, Justin Bitakwira a été « attaqué » par la population de Sange, une cité du Sud- Kivu du territoire d’Uvira où Justin Bitakwira a été élu député national en 2011.

A la base de la colère de ses électeurs, l’arrestation et les mauvais traitements subis par un jeune homme nommé Kamel, qui aurait été ordonnés par le ministre. « Bitakwira a ordonné aux policiers d’arrêter le jeune Kamel, dont le péché aurait été de demander au ministre ce que ce dernier a déjà réalisé en faveur des habitants de Sange. Ce dernier a été amené comme un animal dans une jeep où les policiers étaient assis sur lui et le frappaient comme si nous étions encore à l’époque du RCD » , s’est plaint un habitant de Sange.

De nombreux témoins affirment que des coups de balles ont été tirés pour disperser la foule qui attaquait le convoi de Bitakwira.

Toujours selon des sources sur place, le véhicule où ce dernier avait pris place a pu s’ échapper aux jets de pierres et s’enfuir jusqu’au Quartier Général du 3305 Régiment FARDC où il a pu trouver refuge. Telle n’a pas été le cas pour les 2 véhicules suivants ont été serieusement caillaissés par la population qui cherchait à y mettre le feu et leurs chauffeurs ont été molestés.

Notons que cet incident arrive seulement 24 heures après que le ministre, en transit à Goma pour Bukavu et réagissant au dernier message des prélats catholiques, a qualifié les évêques de « KAMWINA-CENCO », en référence à la milice Kamwina Nsapu qui sévit au centre du pays.

Dans la soirée, le ministre Bitakwira affirme se porter bien et parle d’une attaque de son convoi « par un fou ».

14 Commentaires

  1. Monsieur Bitakwira Merite Cette Punition Il Doit Comprendre Que La Population Du Territoire D’uvira Est Aubout De Souffrance, Nous Allons Nous Liberes

  2. le Maï Maï Bitakwira comme il aime se présenter en fuite face comme dit-il lui-même devant un fou. C’est le monde à l’envers.

  3. Pas étonnant qu’il s’appelle Bitakwira, yeux rouges comme un fumeur de chanvre
    Il pensais être intouchable mais il s’est sauvé en abandonnant ses alcooliques des chiens des gardes
    attend que le ton régime tombe et tu verras

  4. Tôt ou tard Bitwakira aura un compte à rendre à la population d’uvira…! Nous vous rassurons que le mandat de Kabila est quasi fini.

  5. Un petit vaut-rien aussi laid que son compere Mende, tous lecheurs des bottes de Kabila pour de miettes qu’ils ramassent a Kiangakati avec la bande MP afin de perenniser l’imposture au sommet de notre Pays.

    Voila donc le calibre de nationalistes neo-kanambistes.

  6. la question qui ne cesse de me décarcasser le crane, c’est de savoir le chemin que ces politiques imposteurs vont emprunter quand nous serons en train de leur courir après avec nous bâtons, pierres et machettes.

  7. wouaaaaaaaaa Bitakwira ni me kwelezeya nini? siku ijayi bwana hiyi yoyote itakwisha, leo mambu vipi? Bitakwira leo ume badirika Bitakwisha; alakini chunga wewa mujinga siku bado.

  8. Incontournable mr le ministre bitakwira , il est le seul à uvira, j’etais présent à sange , personne ne l ‘a lapidé ,ne faut pas exagérer.

  9. Enfin la population commence à comprendre et à demander des comptes a ses députés qui pensent avoir carte blanche parce qu’ils sont du terroir on va enfin parler de projets et de bilan face à nos députés il ya plus de voter pour moi je suis du terroir Enfin….message a Bitakwira repasse donc pour voir…

  10. il reconnaitre que ce Monsieur est con, comment vous avez pus voter pour ce con, il vous a mentis ou drogués. Sincèrement le mec est tellement con que je me pose la question ?

Comments are closed.