Ne Muanda Nsemi refait surface

0
905

Personne ne sait où est Ne Muanda Nsemi en République démocratique du Congo. Depuis son évasion spectaculaire le 17 mai dernier, entraînant celles de plus de 4600 prisonniers, le député Zacharie Badiengila, de son vrai nom, est porté disparu.

Le leader de la secte Bundu dia Kongo a néanmoins fait une apparition vidéo, diffusée sur les réseaux sociaux depuis plusieurs jours. Sur ces images, visionnées par POLITICO.CD, le député parle de la conférence de presse du ministre Alexis Thambwe Mwamba, le 19 juin dernier à Genève (Suisse), l’accusant de « mentir » au sujet de la milice « Bana Moura ».

En effet, le Haut commissaire de l’ONU aux droits de l’homme, Zeid Ra’ad Al Hussein, a accusé les autorités de la congolaises d’armer une milice menant d' »horribles attaques » contre les civils dans le Kasaï, une région du centre de la RDC en proie à des troubles. Ce qu’a largement démenti le ministre le Justice.

« Il ment comme il respire. Un ministre qui va mentir à Genève, que Bana Moura n’existe pas« , dit le député fugitif, faisant allusion au ministre Thambwe.

Il s’agit, cependant, des premières images qui attestent que M. Badiengila est toujours en vie, alors que des rumeurs sur sa mort, son arrestation par les services de renseignements, où même son exile à l’Ambassade du Canada à Kinshasa vont bon train au pays.