“Cette plainte contre Thambwe Mwamba est une machination de Katumbi”, accuse un proche du Pouvoir
De gauche à droite, l’Abbé Donatien Shole et l’ancien ministre de Justice, Alexis Thambwe qui signe l’accord de la CENCO.

La justice belge a ouvert une enquête contre l’actuel ministre congolais de la Justice et garde des sceaux, Alexis Thambwe Mwamba, suite à une plainte déposée par plusieurs familles de victimes de ce qui peut être regardé comme un acte terroriste perpétré en 1998 par la rébellion du Rassemblement des  Congolais pour la Démocratie (RCD).

De Bruxelles où se trouve, le ministre congolais dément une quelconque interdiction de sa part de quitter la Belgique, comme rapporter par plusieurs sources. “Je suis avocat, je connais très bien la procédure. Quand un dossier est confié à un juge d’instruction, la procédure prévoit que je ne parle pas à la presse avant d’avoir répondu aux questions de la justice“, précise Alexis Thambwe sur Top Congo FM.

Au pays, des voix proches du pouvoir s’élèvent pour dénoncer cette plainte et l’enquête de la justice belge. On accuse l’opposant congolais Moïse Katumbi, en exil depuis l’année dernière en Belgique, d’être l’instigateur de cette procédure en justice.

Il est clair que la Belgique s’est mise à la solde de Katumbi. Qui en fait une affaire personnelle, au détriment même du pays“, lance un cadre de la MP sous le sceau de l’anonymat.

Selon lui, la plainte contre le ministre Thambwe est sans fondement, et découle d’une “plaisanterie”. “Thambwe Mwamba comme beaucoup ici qui sont même dans l’opposition ont rejoint la rébellion du RCD dans un rôle strictement politique, ils n’ont jamais été impliqués dans les affaires militaires. Cette plainte de familles des victimes est une pure manipulation contre le pays et ses institutions“, ajoute-t-il.

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD. 

Le Secrétaire général de la coalition de Katumbi salue l’élection de Tshisekedi

“L’avènement de Félix Tshisekedi à la magistrature suprême marque un progrès indéniable…

Thabo Mbeki: “la situation en RDC est horrible, la SADC doit agir”

Thabo Mbeki a déclaré cela juste avant le début de la réunion…

Un avion affrété par la CENI s’écrase à quelques kilomètres de Kinshasa

Alors que la RDC était arrêtée au palais du peuple où le…