Jean-Claude Muyambo risque de perdre un pied

2
979

A en croire les dernières photos publiées via son Twitter compte personnel, le pied de Jean-Claude Muyambo est dans une situation inquiétante. « S’il n’est pas évacué pour réparation, il pourra être amputé de son pied« , alerte un proche de l’opposant congolais.

Vendredi 2 juin, l’opposant Jean-claude Muyambo, alors qu’il était hospitalisé au Centre Carolina dans la commune de la Gombe à Kinshasa, a été « obligé » de rejoindre sa cellule de prison à Makala.

L’opposant congolais est poursuivi pour stellionat, manœuvre frauduleuse consistant à vendre un bien dont on n’est pas propriétaire. L’opposition a toujours dénoncé une détention arbitraire et politique.

Le tribunal de paix de Ngaliema (Kinshasa) a rejeté mardi 20 décembre la requête de mise en liberté provisoire de Jean-Claude Muyambo. Sur conseil de ses avocats, l’opposant détenu depuis janvier 2015 à la prison centrale de Makala avait introduit une requête à la justice pour obtenir une liberté provisoire.

Son nom figurait sur la liste de deux cent cinquante-deux personnes devant être libérées présentée par les évêques catholiques membres de la CENCO.

2 Commentaires

Comments are closed.