Joseph Kabila s’entretient avec les forces vives et chefs coutumiers du Kasaï

0
832

Les autorités coutumières, les forces vives et autres personnalités du Kasaï Central s’entretiennent tour à tour avec le président Joseph Kabila depuis ce matin à Kananga, apprend-t-on des sources proches du ministère de l’Intérieur.

Le vice-Premier ministre et ministre de l’intérieur Emmanuel Ramazani Shadary, qui accompagne le chef de l’Etat depuis le lundi est aussi à ces côtés durant ses consultations qui « pourraient prendre plusieurs heures car le Président s’est en effet mis à l’écoute des notabilités locales. »

Depuis septembre 2016, les violences au Kasaï, qui impliquent miliciens, soldats et policiers, ont fait plusieurs centaines de morts et causé le déplacement de 1,27 million de personnes. L’ONU y accuse les rebelles Kamwina Nsapu d’enrôler des enfants dans ses milices et d’avoir commis des atrocités, tout en dénonçant également l’usage disproportionné de la force par l’armée congolaise.

Le président Kabila y séjourne dans l’objectif d’évaluer la situation sur place, après l’intronisation d’un nouveau chef coutumier sur le trône Kamwina Nsapu, censée mettre fin à la violence.

Selon des informations concordantes, plus de 20 chefs coutumiers ont été tués depuis le début de ces violences qui embrassent à présent à caractère tribal.