Joseph Kabila évalue la mise en oeuvre des 28 mesures économiques d’urgence

4
977

Entouré de l’équipe gouvernementale, Joseph Kabila a passé en revue la situation autour des vingt-huit mesures « urgentes »prises depuis le 26 janvier 2016, pour stabiliser et relancer l’économie, suite à la chute des cours des matières premières.

Rien n’a toutefois filtré de cette rencontre qui a connue la participation du Premier ministre Bruno Tshibala, ainsi que celle des quelques-uns de ses ministres.

La République démocratique du Congo est plongée dans une crise économique depuis l’exercice budgétaire de 2015, qui a vu le pays perdre près de la moitié de sa prévision. Selon la Banque mondiale, la RDC est en pleine crise économique qui risque d’être durable. Dans un rapport présenté le 31 janvier dernier, cette institution de Bretton Woods cite la révision du taux de croissance du pays, qui est passé entre 2015 et 2016 de 7% à 2,5% en moyenne, comme principal facteur de cette crise.

Les 28 mesures prises par le gouvernement constituaient notamment à la lutte contre la fraude fiscale et douanière dans les secteurs de l’économie, des télécommunications et des transports, avec: l’audition des contrats d’amodiation et de partenariat conclu avec les sociétés minières de l’Etat et une rigueur significative dans l’octroi des exonérations, la réduction des taxes à l’exportation de certains produits.

4 Commentaires

  1. VOILA UN DOUTI BOY INCOMPENTENT A LA TETE DU PAYS rdc,UN CRIMINEL VOLEUR REBELLE ILLETRE QUI A PLONGER LA rdc AU BOU DU GOUFRE, TOUTE L’ECONOMIE DU PAYS EST PAR TERRE, IL NA PAS HONTE CE TYPE UN BOURIQUE ,QUI VEUT SE TERNISE AU POUVOIR, MAIS NOUS ALLONS S’OCCUPE DE LUI BIENTO AVEC CE ALCOLYTE DE pprd est la MP

  2. mon dieu mais on croit le problème veut nous faire croire qu’il détient la solution…la seule mesure urgente est de quitter le pouvoir si tu veux rester vivant sinon ca sera comme khadafi ou Saddam a bon entendeur…

  3. Un coup d’epe dans l’eau.
    Cette equipe a completement echoue.
    Kabila et ses hommes doivent quitter le pouvoir et laisser la place aux autres.

    Nous n’avons pas besoin de colmatage.

Comments are closed.