l'info en continu

Bruno Tshibala devrait déposer son projet budget ce vendredi à l’Assemblée Nationale.

- Publicité-

Attendu depuis septembre 2016, ce document qui clarifié les revenus et les dépenses du pays en cette année sensible traduira la réalité des capacités du gouvernement à agir dans tous les domaines: à commencer bien entendu par l’organisation des élections, la résolution des défis sécuritaires et surtout le relèvement de la situation socio-économique.

Pourtant, les espoirs des uns et des autres sont plutôt mesurés. Certains députés membres de l’ ECOFIN (Ndlr: commission économique et financière de l’Assemblée nationale) s’attendent à un budget similaire à celui d’environ 4 milliards déposé fin 2016 par le gouvernement de l’ancien Premier ministre Augustin Matata, lequel risque même de se voir encore réduit.

- Publicité-

Pour étayer leurs arguments, les députés de l’ECOFIN joints par POLITICO.CD se basent sur la maigreur des réalisations des 4 premiers mois de cette année.  « Sauf miracle, nous serons autour des 4 milliards de Matata, si pas un peu plus bas« , nous a confié un des membres de ce bureau, qui a sollicité l’anonymat.

 

- Publicité -

1 COMMENTAIRE

  1. Une suite logique, C’est MATATA qui fut dernier PM a cherché des entrés ou réalisations financières bien que c’est lui aussi nous amenés dans cette situation d’inflation mais la faute ce n’est pas BADINGA ou TSHIBALA . C’est celui qui nomme ces gens à la primature le responsable BADINGA a passé 4 Mois à avoir peur pour poste résultat rien du tout sur le plan économique, l’autre cet aveugle qui parle trop mais passera aussi le 3 ou 4 mois à avoir pour son poste et comme l’est dit . Les mêmes causes produisent les mêmes résultats donc rien encore .

Comments are closed.

PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU

%d blogueurs aiment cette page :