30 millions de dollars US à un groupe suisse pour rénover le réseau électrique en RDC

0
808

L’infrastructure transporte l’énergie produite par la centrale hydroélectrique d’Inga, implantée sur le fleuve Congo, vers le district minier du Katanga, s’étendant sur 1 700 km, elle a été construite en 1982 par ABB et était, à l’époque, la plus grande ligne électrique au monde, rapporte Reuters.

Sa modernisation permettra de presque doubler sa capacité de transmission qui passera de 520 MW actuels à 1 000 MW afin d’améliorer sa fiabilité et d’allonger sa durée de vie.

« Nous sommes ravis de poursuivre notre collaboration avec le Congo sur la ligne de transmission Inga-Kolwezi et de contribuer au renforcement des infrastructures énergétiques du pays. Cette modernisation boostera la fourniture en énergie des industries et des consommateurs domestiques.», a affirmé Claudio Facchin, le président d’ABB à Reuters.

La multinationale a déjà gagné un marché pareil en 2009 concernant des travaux d’amélioration sur la ligne de transmission, pour une enveloppe de 200 millions de dollars américains.