La leçon de Thomas Lokondo à Thambwe Mwamba
Le ministre congolais de la Justice et garde des sceaux Alexis Thambwe  a été “invité” à s’expliquer ce vendredi à l’Assemblée nationale, après la spectaculaire évasion à la principale prison de Kinshasa, où on compte plus de 4600 prisonniers désormais dans la nature.

Prenant la parole, le député de la Majorité Présidentielle Henry-Thomas Lokondo a véritablement donné une leçon au ministre congolais sur la surpopulation carcérale. “La surpopulation carcérale ne se définit pas par une pondération entre le nombre d’habitants et le nombre des prisonniers dans un pays. La surpopulation carcérale se définit dans une prison donnée. Comme cette prison était initialement destinée pour 1500 personnes, maintenant ils sont à 8000 c’est ça la surpopulation carcérale“, rectifit-il.

La surpopulation carcérale ne veut pas dire: en France, il y a un certain nombre d’habitants (…) non, ça c’est vraiment une introduction qui était pour moi maladroite” , ajoute le député Lokondo.

Le député de la majorité demande par ailleurs, comme tous les autres, que soient communiqués les chiffres des évadés. “Il faudrait qu’il nous dise combien sont sortis. Il ne faudra pas  que cela soit une mystification. Ca n’a aucune incidence sur les enquêtes“, affirme-t-il.

Ecoutez le député Henry-Thomas Lokondo

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Thabo Mbeki: “la situation en RDC est horrible, la SADC doit agir”

Thabo Mbeki a déclaré cela juste avant le début de la réunion…

Jean-Bertrand Ewanga déglingue Vital Kamerhe

L’ancien numéro deux du parti de Vital Kamerhe revient largement sur son départ de ce parti de l’opposition, dans une interview au média Congo Indépendant.

“Je ne vois pas qui que ce soit apporter le moindre crédit à Monsieur Kabila” (Dokolo)

Sindika Dokolo, leader du mouvement des “Congolais débout”, poursuit sa campagne de mobilisation pour obtenir l’alternance politique en RDC. Au micro de Radio France Internationale, le gendre d’Eduardo dos Santos estime que le président congolais ne jouit plus de soutien auprès de la Communauté internationale.

Joseph Olenghankoy: “je suis l’héritier légitime de Tshisekedi”

Joseph Olenghankoy dit se considérer comme “l’héritier légitime de Tshisekedi”. C’est ce qui ressort de sa rencontre avec la jeunesse de son parti, lundi à Kinshasa.