La Police lève l’interdiction d’accès au siège de l’UDPS

1
843
L'incendie au Commissariat de la Police à Limete (archives)

La Police a fini par lever son interdiction d’accès au siège de l’UDPS après les événements d’hier, où son Commissariat a été incendié par, semble-t-il, des militants de ce parti de l’opposition.

Les reporters de POLITICO.CD ont pu se rendre sans problème à la permanence de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), où l’opposition prépare à présent son conclave.

Selon les autorités, une dizaine de personnes au moins se sont attaquées au camion de police qui est positionné devant le siège de l’UDPS depuis quelques semaines, brûlant également deux tentes de la Police. Par représailles, les forces de l’ordre avaient ainsi encerclé le siège de ce parti de l’opposition, y interdisant tout accès.

La levée de l’interdiction intervient étrangement juste après l’annonce du report du rapatriement de la dépouille d’Étienne Tshisekedi à Kinshasa.  L’UDPS avait prévu inhumer son président historique à cet endroit, alors que l’autorité provinciale a une fois de plus interdit cet enterrement.

1 COMMENTAIRE

  1. Il faut absolument en finir avec ce pouvoir des gens très haînés sans aucun sens de la responsabilité ni honnêteté moins encore sérieux.

Comments are closed.