l'info en continu

L’UDPS « notifie » et explique à Kimbuta sa décision d’enterrer Tshisekedi à Limete 

- Publicité-

Dans une lettre adressée au gouverneur de la ville de Kinshasa, André Kimbuta, l’UDPS informe l’autorité provinciale de son intention d’enterrer son chef historique décédé depuis le 1er février dernier, au siège du parti situé dans la commune de Limete, au centre de la capitale congolaise.

« Tenant compte de l’envergure nationale de l’illustre disparu et nous référant à la loi et à la pratique en matière des inhumations dans la ville de Kinshasa et à travers le pays, notamment le cas du Professeur Bianganyi Tampon enterre dans l’enceinte de l’Université Chrétienne Cardinal Malula (…) nous avons choisi d’enterrer le président Étienne Tshisekedi wa Mulumba à la permanence du parti« , justifie cette lettre signée par Jean-Marc Kabund, Secrétaire général de l’UDPS.

- Publicité-

Le parti de l’opposition explique en effet que cette nouvelle décision, après multiples volte-faces sur la question, résulte de la volonté de la veuve de M. Tshisekedi et « aussi de l’opinion générale. »

Le gouvernement provincial n’a pas encore répondu à cette lettre de l’UDPS, mais les autorités de Kinshasa ont fait savoir la semaine dernière qu’il était interdit d’inhumer « dans les zones urbanisées et habitées« .

La dépouille d’Étienne Tshisekedi  est attendue à Kinshasa le 12 mai, alors que le gouvernement, qui doit organiser des funérailles officielles pour Étienne Tshisekedi, conformément à son rang d’ancien Premier ministre, dit ne « pas être au courant » de  rapatriement.

- Publicité -

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU

%d blogueurs aiment cette page :