Jean-Claude Vuemba: « cette signature de l’arrangement particulier pousse le peuple au soulèvement »

10
992

Joint par Politico.cd, Jean-Claude Vuemba crie à la non-inclusivité de cette cérémonie. « Sur les 32 membres qui faisaient office de délégués à la CENCO dont 13 du Rassemblement, seuls 2 ont signé. C’est pour vous dire que le Rassemblement n’est pas concerné par cette vaste blague que Monsieur Kabila veut imposer au peuple congolais« , insiste-t-il.

Le député congolais affirme par ailleurs que l’absence de la représentation internationale à ce rendez-vous est une preuve de cet arrangement particulier n’a pas rencontré le consentement des toutes les parties.  « L’absence des Ambassadeurs, de la MONUSCO et tant d’autres signifient que la CENCO avait raison, en disant que ceci est une grosse arnaque de Monsieur Kabila pour pousser le peuple congolais à la révolte« , se félicite-t-il.

Jean-Claude Vuemba affirme par ailleurs que cette situation risque d’accentuer la crise et la pression sociale, alors que la situation économique du pays ne cesse de se dégrader. Il taxe le président de la République de partialité et demande au peuple de se prendre en charge. « Nous disons simplement que Monsieur Kabila ne doit plus se considérer comme quelqu’un impartial. Nous estimons maintenant qu’il est grand temps que le peuple congolais puisse s’assumer. Nous devons faire attention à la grogne et à la révolte sociale qui se pointe. Le dollar est à 1500 FC maintenant et il finira par franchir la barre de 2000. Nous risquons de connaître la situation de pillages des années 1991 et 1992« , exhorte-t-il.

10 Commentaires

  1. Pour les oublieux:
    – les soupçonneux étaient en réalité les instigateurs;
    – les ennemis de la démocratie ont révélé leur choix;
    – tout se passe comme prévu, il n’ y aura pas d’élections.

    • Etre responsable c’est savoir organiser les élections et partir en paix après 16 ans de pouvoir.
      Etre responsable c’est dirigé son pays pour que le peuple vive dans la dignité et la paix.
      Il y aura des pillages car la gestion de la RDC durant ces 20 – 35 dernières années n’a apporté que misère et insécurité. C’est inéluctable et connu partout dans le monde et ce n ‘est pas propre à la RDC.
      La RDC est en plein effrondrement, la situation sociale, économique et sociale est catastrophique. Bonjour la misère et l’insécurité pour les 20 prochaines années.

    • La corruption servira à quoi selon vous. Le peuple est arrivé à la fin de la limite acceptable dans une vie.
      Les premiers pilleurs son les dirigeants de ce Congo démocratique.

  2. Si le soulevement est une revolution, donc comme toute revolution, il va bouffer ses propres enfants n’est-ce pas Monsieur le mobutiste reconverti en tshisekediste plus royaliste que le roi! Politicien sans vision…

  3. une seul solution ce la soulevement populaire qui peut libere la republique aplique l’article 64 nous somme essemble, il faut chasse tout les voleur des PPRD est la MP ce sont des criminels, les enemie de la democratie, il faut le pendre les autre en prison

  4. Que monsieur Jean Claude Vuemba dise plutôt: « « cette signature de l’arrangement particulier ME pousse au soulèvement ».
    A un certain moment, on doit arrêter de manipuler le peuple. C’est à croire que le Congo tout entier attendait un premier ministre issu de la famille biologique de Monsieur Etienne Tshisekedi!
    Et en plus l’absence des ambassadeurs et de la monusco ne veut pas forcément dire que le gouvernement Bruno Tshibala ne va pas oeuvrer dans l’intérêt des congolais. Je voudrais rappeler à ce monsieur que les ambassadeurs présents au Congo ne sont pas là pour défendre les intérêts des congolais, mais ceux de leurs pays respectifs. Et Ils soutiennent toujours ceux de nos politiciens qui leur donnent des gages et sont prêts à leur manger dans la mains. Laurent désiré Kabila n’a pas eu leur appui, cela ne l’a pas empêché de servir fidèlement son peuple.
    Le congolais doit ouvrir l’oeil et le bon, pour savoir discerner où est son intérêt. Le peuple attend d’aller aux élections. Des concertations il y en a eu tellement eu dans notre pays. Qu’est-ce que cela nous a apporté? Ce sont toujours les politiciens qui se « retrouvent » et le peuple est toujours oublié.

Comments are closed.