jeudi, octobre 28, 2021
DRC
57,470
Personnes infectées
Updated on 28 October 2021 à 11:31 11 h 31 min
DRC
5,449
Personnes en soins
Updated on 28 October 2021 à 11:31 11 h 31 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 28 October 2021 à 11:31 11 h 31 min
DRC
1,091
Personnes mortes
Updated on 28 October 2021 à 11:31 11 h 31 min

l'info en continu

Jean-Pierre Lisanga: « Tshisekedi n’aura jamais abandonné une marche pour aller voir Katumbi comme Félix l’a fait »

- Publicité-

« Moïse Katumbi veut mettre le Rassemblement au service de ses propres ambitions« , lance d’entrée Jean-Pierre Lisanga dans une interview accordée samedi à POLITICO.CD. Le coordonnateur de la Coalition des Alliés de Tshisekedi (CAT), une plateforme membre du Rassemblement a effet exclut de ce mouvement vendredi dernier pour avoir créé un mouvement qui soutient la candidature de Félix Tshisekedi, fils du leader historique Étienne Tshisekedi décédé le 1er février dernier à Bruxelles.

Jean-Pierre Lisanga Bonganga qui réfute cette « auto-exclusion », se dit victime d’une tentative des proches de Moïse Katumbi de vouloir muselée tous les opposants qui « osent » lui dire nom.

- Publicité-

« Ils font faire n’importe quoi à Félix [Tshisekedi]. De son vivant, croyez-vous que Étienne Tshisekedi même s’il avait rendez-vous avec Obama, allait-il abandonné une marche ou un meeting pour dire que: j’ai un rendez-vous? Toujours au nom de Moïse [Katumbi] d’abord? » interroge l’opposant congolais.

Dimanche dernier, le fils d’Étienne Tshisekedi a quitté le pays à la veille d’une marche qu’il avait pourtant initié. Ces proches qui ont pourtant longuement démenti cette information, finiront pas l’admettre, annonçant une « invitation en urgence pour Addis-Abeba« . Ce que M. Lisanga semble démentir.

« Ce qui se passe au sein du Rassemblement aujourd’hui doit interpeller tout le monde. Nous ne pouvons pas laisser ce Monsieur [Moïse Katumbi] fouler au pied le combat de notre leader Étienne Tshisekedi à ces propres fins. Il utilise son argent pour faire partir tout le monde qui s’oppose à lui au sein du Rassemblement, c’est innaceptable« , conclut Jean-Pierre Lisanga.

- Publicité -

11 Commentaires

  1. Lisanga doit apprendre à se taire un peu, sinon il est entrain de se ridiculiser. Katumbi comme Félix ne parlent jamais de lui. Qu’il arrête de parler des autres, mieux vaut qu’il parle un peu de lui même.

  2. Katumbi c’est un vrai Tshisekediste. Le but du Rassemblement c’est l’alternance et le départ de kabila.s’il y aura question de du soutien d’un seul candidat,ça sera après ou surtout au deuxième tour.Le Rassemblement n’interdit aucun de parti membre de postuler à la présidentielle. Chaque parti est libre sur ce point jusque là.

    • L ébullition au sein du rassemblement ces derniers jours rappele la période d avant ou pendant la tenue de la conférence nationale souveraine. Toujours à l origine de la scission se trouve la question de partages des postes ministériels au mépris de questions essentielles intéressant la population à savoir l amélioration de son vécu quotidien et l organisation des élections libres et apaisées. Cette pandémie qui ronge la classe politique congolaise bloque tout le processus de démocratisation en cours depuis plus de deux décennies dans notre pays. L intégrité morale de nos hommes politiques s avére une Priorité!. Les dirigeants se soucient de moins en moins de leurs administrés privilegeant les intérêts personnels.Que dire à cet égard de la situation sécuritaire qui prévaut dans certaines parties du Pays notamment à L Est au niveau de hauts plateaux de Minembwe ou les Banyamulenge une fois de plus font face à des attaques meurtrières mieux une guerre organisée des Mai Mai Fulero lourdement armes. Depuis plus d une semaine ces attaques ont fait des victimes et des milliers des déplacés et ce sous l oeuil de l armée régulière dont les positions se trouvent dans un rayon de moins de 3o kms de lieux d attaques.

  3. Plus il ya des divergences au sein du rassop, plus on s’écarte de l’idéal du génie créateur de l’acte de Genval; bien sûr, la contradiction ry le débat sont l’essence par excellence de la démocratie, on ne peut parler de démocratie véritable sans cette agitation: mais pour le rassop, il a effectivement de l’épine dans son pied. Ses stratèges doivent prendre les proportions de la mesure en vue de ne pas sombrer.

  4. M. Lisanga, ta démarche est trop puérile pour rediviser le rassemblement après la dissidence d’un certain Olenga-Con. Le Peuple d’abord.

  5. créer un problème la où il y a rien, pas possible; Moise est candidat aux présidentielles depuis plus année ; il a participé à la création du rassemblement en étant candidat et TSHITSHI était vivant et il savait. Vous le lisanga , tshibala , Olenghankoy et les autres ont adhérés au rassemblement avec Katumbi déjà candidat, qu »est ce que vous nous racontez de nouveau; Mon cher Lisanga tu as trop souffert dans l’opposition tu as la droit d’être aussi ministre même de courte durée comme Muchiki et Bitakwira ; mais cesse d’ essayer d’arriver à tes fins en passant par le nom de Katumbi; Et vous la majorité au pouvoir vous êtes toujours au pouvoir alors vous très au nom d’un exilé politique ; pourquoi vous êtes si allergiques au nom Katumbi , C’est vous qui le rendant encore plus célèbre et plus fort .

Comments are closed.

EN CONTINU

%d blogueurs aiment cette page :