La CENCO prête à reprendre la médiation

2
917

Sur les ondes de Top FM, le vice-président de la Conférence épiscopale nationale du Congo, Fridolin Ambongo a précisé que l’église catholique est toujours prête à rendre service. « L’église catholique se tient toujours à disposition pour rendre service si c’est nécessaire et si les conditions sont réunies« , a-t-il dit à Top Congo FM.

Pour l’évêque de Mbandaka-Bikoro, il faut tout simplement qu’il y ait une ferme volonté des acteurs politiques à aller de l’avant et non à tourner a rond. « Nous ne sommes pas disposés à accompagner des gens qui ne sont pas de bonne volonté« , a-t-il indiqué.

En ce qui concerne, les conditions à poser avant cette reprise de main, Mgr Ambongo refuse de faire de commentaires avant qu’une demande formelle ne soit faite à la CENCO. « Aucune condition n’est, pour le moment, posée à une reprise de bons offices, vu qu’aucune demande n’a été faite. Ce qui est certain est que s’il y a une demande pour aller de l’avant, l’église ne refusera pas« , a-t-il rassuré.

Fridolin Ambongo est formel:  » Sous cette forme là, la mission nous confiée par le chef de l’état ne peut pas reprendre. Nous l’avons déjà clôturée« .

2 Commentaires

  1. vous la cenco retire vous de cette dialogue ce vous qui ‘ est fait glise kanambe , on a pas vu votre plant B. a quel jeux vous joue avec les peuple? bokeba pona eyoma ekojueyila bino

  2. stop à ce cinema,négociations:kabila le petit president san cv tourney tout le monde en bourique,vous y passerez tous.revolution ou rien. avec jk, les négociations on montré leurs limites, avec une classe politique sale,truffée des opportunists de tout bord,des inconscients, des impopulaires,des voleurs en cravate,des assassins,etc…
    soyez en sûr vous payerez CASH

Comments are closed.