Par le biais de son président Rudy Mandio, ce parti membre du Rassemblement a exhorté les jeunes congolais à respecter la journée ville morte décrétée lundi prochain par la principale plateforme de l’opposition dans le payss, insistant sur le fait que “seule la pression de la rue” pourra faire plier le pouvoir en place, qu’il accuse d’être à la base de la non mise en application de l’accord de la St Sylvestre, signé il y a maintenant trois mois.

Le président du PSN a toutefois tenu à souligner que ce qui importe beaucoup plus est la tenue des élections et non juste le partage des postes ministériels entre opposition et majorité au pouvoir que prévoit l’accord politique. “Nous jeunes devons manifester pour la mise en application de l’accord de la St Sylvestre avec comme objectif final la tenue des élections. La finalité n’est pas le partage des postes, qui est juste une etape qui doit nous conduire aux élections.” a-t-il déclaré, joint au téléphone par POLITICO.CD.

En début de semaine le Rassemblement a révélé une série d’actions qu’il envisage prendre après l’annonce, par la Cenco, de la fin de sa mission de bons offices comme facilitateur dans les travaux sur les arrangements particuliers de l’accord politique de la St Sylvestre.

1 comment

Comments are closed.