Un ancien Ambassadeur des Etats-Unis appelle à des sanctions notamment contre Lambert Mende

7
1092

Dans une tribune intitulée: « En République démocratique du Congo, l’Opposition doit se concentrer sur la transition vers les élections, et non sur les conflits personnels« ,  Herman Jay Cohen, « monsieur Afrique » de George Bush père appelle les opposant congolais à se réorganiser et à s’unir face au pouvoir , faisant allusion à la crise créée au sein du Rassemblement à la suite son éclatement en trois franges à la fin du mois de février.aux sanctions

« La mort récente du leader vénéré de l’opposition politique congolaise, Etienne Tshisekedi, a nécessité une réorganisation de la direction du mouvement (…) Selon les articles de la presse, certains dirigeants de partis au sein du Rassemblement de l’Opposition s’opposent à la sélection de Tshisekedi et de Lumbi en tant que nouveaux dirigeants principaux et menacent d’abandonner le mouvement. C’est malheureux, car l’objectif principal du Rassemblement de l’Opposition, en ce moment, est de travailler à la préparation et à la mise en œuvre d’une élection présidentielle« ,  regrette M. Cohen dans cette tribune publiée le

Cependant, ce proche du parti Républicain dont issu l’actuel président des Etats-Unis Donald Trump accuse Lambert Mende, Porte-parole du gouvernement, d’être l’instigateur de cette désunion au sein de la principale coalition de l’opposition en RDC, disant dans la foulée espérer que l’Union européenne puisse inclure le ministre congolais dans la listes des personnes sanctionnées.

« A cet égard, je ne doute pas que derrière les désaccords signalés au sein du  Rassemblement de l’Opposition se trouve la main néfaste du porte-parole présidentiel Lambert Mende qui n’a qu’un seul objectif en politique: saboter la démocratie et perpétuer le pouvoir de la famille Kabila. J’espère que lors de la réunion de l’Union Européenne, la semaine prochaine, pour discuter de la RDC, ils discuteront de la possibilité d’étendre les sanctions à M. Mende et à d’autres personnalités anti-démocratiques dans le régime de Kabila« , dit-il.

Cet appel de l’ancien ambassadeur des Etats-Unis en Gambie aux sanctions  ne s’arrête pas qu’aux dirigeants congolais. Il rappelle entre autres aux opposants Joseph Olenghankoy et Bruno Tshibala que l’Amérique est prête à sanctionner même les opposants.

« Les États-Unis ont promis de sanctionner les membres du gouvernement et les dirigeants de l’opposition qui sapent le processus démocratique en RDC. J’invite M. Olengankoyi et Bruno Tshibala à revoir leur position pour permettre le processus démocratique de progresser« , conlut-il.

7 Commentaires

  1. Pourquoi pas commencer d’abord par sanctioner lui meme l’imposteur Joseph Kabila ?. Parce que c’est lui le vraie problem. Mende n’est fait que suivre les instructions venant de Kabila.

  2. Si Mende est sanctionné par les USA et l’UE nous allons entreprendre les démarche pour que la condition féminine fasse une pression sur son épouse, ses concubines et toute autres femmes afin que ces dernières imposes un refus catégorique de non recevoir à toute les doléances ou avances de monsieur Mende aux gente féminine.
    deuxièmement toute personne commerçante dans la ville de Kinshasa devrait voter et maintenir un embargo à monsieur Mende et tout son entourage, aucune vente ou transaction commerciale ne devrait s’effectuer entre Mende ou un de ses proches en bref recherché et dévoiler les membres familiaux de Mende et leurs proches, dévoiler les nom des domestiques de monsieur Mende et les domestique de ses proches afin qu’ils ne puissent jamais acheter quoi que ce soit sur le marché à Kinshasa.

  3. Pauvre Tshibala roulé dans la farine. Mende et Olenghankoy méritent d’être sanctionnés pour leur turpitude. Ces chasseurs d’argent finiront très mal.

  4. C’est vraiment dégoûtant ! Comment des congolais intellectuels de surcroît peuvent se rabaisser jusqu’à relayer des incongruites d’un sujet américain autrefois proche du pouvoir mais aujourd’hui repoussé à cause de ses appétits gloutons et implications dans des dossiers obscurs. De quel droit s’invite t il aujourd’hui dans un débat congolo congolais ? Pour les mines d’or et autres promesses lui faites par le G7?Et vous les congolais qui vous joignez à lui pour commencer à injurier votre ministre la rdc n’existerait que quand felix deviendrait PM ? Vous ne verrez ça nulle part au monde. C’est la peur de mende Lambert qui vous tétanise ou quoi ? Mais lui ne fait qu user de la dialectique et si vous n’êtes pas daccord avec lui affrontez le dans un debat d’idées. Ce serait plus démocratique non ? Pourquoi les injures alors.peut être vous sentez vous déjà perdants. mais laissez moi vous dire que vous êtes déjà perdants. Eux ils ont la majorité silencieuse avec eux en plus de la territoriale. Vous etes une minorité bien bruyante à kin et dans une partie du kasai seulement. Mais une partie non négligeable de bandundu, tous les territoires tetela du kasai, une bonne frange du katanga et tout le grand Est sont avec le camp du pouvoir. Donc messieurs dames la majorité silencieuse est derrière le Pdt et va bientôt mettre un terme à cette cacophonie. détrompez vous !

    • Nous serions content de la mort de kabila et ses corolaires pour ce sabotage du pays entier; ils ne sont pas véritables leaders, ils n’ont que leur position là. Pensons autrement pour les mettre hors d’état de nuire. après n’est plus mandat

Comments are closed.