26 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards

dimanche, avril 5, 2020
Publicité

Eve Bazaïba: “nous demandons à la CENCO d’aller droit à but et d’appliquer le plan B”

Dans ce texte, ces prélats catholiques déballent littéralement la Majorité et le Rassemblement. Pour eux, l’intransigeance de présenter un ou plusieurs noms en vue de la nomination d’un Premier ministre ne se justifie pas. Ils demandent par conséquent au Chef de l’Etat de s’impliquer pour la mise en œuvre rapide de l’accord signé le 31 décembre au centre interdiocésain. Tout en étant satisfaite de cette mise au point des évêques, Eve Bazaïba Masudi reste sceptique.

Je suis sceptique. Ce n’est pas la première fois que la CENCO fasse des mises au point. Le Rassemblement doit se mettre ensemble afin de trouver des solutions quant au partage du pouvoir. Nous lui demandons de ne pas être distraits dans le partage du pouvoir. Quant à la Majorité présidentielle, elle est responsable de ce blocage. C’est elle qui n’a pas organisé les élections dans le délai prévu par la Constitution. Nous demandons à la CENCO d’aller droit à but et d’appliquer le plan B“, a souhaité la coordonnatrice du Front pour le respect de la Constitution sur les ondes de Top Congo FM.

- Publicité-

Pour elle, les négociateurs à la CENCO ne doivent pas perdre de vue que le vrai combat, c’est l’organisation des élections et non le partage du pouvoir.

Notre approche a toujours été le non au blocage des travaux à la CENCO. Le blocage détourne l’attention de l’opinion nationale et internationale. L’enjeu n’est pas la mise en place du gouvernement. Le véritable enjeu de notre pays, c’est la fin du mandat de monsieur Kabila et l’organisation de l’élection présidentielle ainsi que le autres scrutins pour mettre fin à l’illégitimité des institutions“, a-t-elle estimé.

Lire aussi  L'Union Européenne prend acte de la nomination de Badibanga et soutient les consultations de la CENCO

A en croire ses propos, ça ne sert à rien de se battre pour la mise en place d’un nouveau gouvernement, celui dirigé par Samy Badibanga est déjà en train de travailler.

- Publicité -

12 Commentaires

  1. eve tu a raison mama la faute est au majorite qui veut reste au pouvoir, alors que leur mission de cinq chantier dela merde voila kinshasa aujourd’ui cela poubele ,donc cette regime de voleur criminel degage, la prison vous atend

  2. la politique au congo est un sport très dangereux,parceque les joueurs sont indisciplinés et ne respectent pas les règles du jeux et très souvent les arbitres ferment les yeux,surtout lorsque il faut sanctionner le capitaine de la majorité pourrie,le petit président sans CV qui tient tout le monde en haleine et qui a toujours des sulbaternes pour justifier l’injustifiable en premier nous citons mende omalanga,l’homme qui abandonna sa première épouse et ses enfants en belgique pour s’éprendre d’une rwandaise ou ougandaise comme tambwe mwamba,on aura tout vu dans ce pays des malades mentaux

  3. Madame Eve vous avez raison , nous posons tant de questions quand le president illegitime avait nommé ce fameux homme de mains dans ses poches pour ne citer que Samy Badibanga, avait il demandé de lui deposer 5 noms . Non soyons matures dans ce que vous faisez vous la majirité avec votre president… Vous de la CENCO prenez ou mettez en pratique le plan B…

  4. Le rassemblement doit comprendre que kanambe joue à la montre. Il veut passer du temps pour bondir au prétexte. Il faut lui donner ces 3 noms qu’il exige. Sélectionnez les plus radicaux de l’opposition, tels que, comme vous voulez seulement qu’il sorte de l’udps mettez, Félix tshisekedi, Jean marc kabund et Valentin mubake. Ou felix tshisekedi, fayulu Martin et franck diongo

    • Je suis d’accord avec vous mon frère Sparck Diamant…le Rassemblement n’a pas à tergiverser ..Qu’il donne les trois noms issus de ses rangs pour couper l’herbe sous les pieds de Mr Kananbe alias Kabila..et on verra qu’est-ce qu’il nous sortira encore pour tirer en longueur…

      • Donner 3Noms a Kabila c le signe de la faiblesse.puisque il va faire danser les candidats a sa faveur. Il faut rester radical sur ce point tel que le texte de l’accord le dit. Le rassop presente Le premier ministre pas la liste.

        • Mais c lui le président legitimé par le rassemblement donner un nom et 3 noms ou est la différence? On doit brûler la RDC pcq’ils faut 3 nom? La c le rassemblement qui bloque tous que la CENCO passe directement au plan B tout le monde dehors que les Nations unies nous dirige pcq les politiciens congolais sont des égoïste.

  5. Mabila, Ntambwe Muamba et Mende se moque du peuple et du Rassemblement qui a accepter de dialoguer pour evite le chao qu”ils avaient prepares. Dans le 1+4,qu’ils ns disent combiens de candidats le Mlc ou le Rcd avait presente? pas des nom de candidats mais le premier ministre, a prender ou a laisser.

  6. Hé Majorité (si vous l’ētes encore ) ,dangereux de jouer avec une grenade dégoupillée,le peuple est fatigué de vos complications,le pouvoir est dans la rue…. alors keba !!

Comments are closed.

EN CONTINU

Covid-19/Confinement de Kinshasa: attroupements à l’Hôtel de ville et non respect des gestes barrières

Plusieurs personnes ont envahi l'Hôtel de ville de Kinshasa, samedi 04 avril 2020, pour récupérer les badges d'accès à la Gombe en...

Covid-19: 6 nouveaux cas à Kinshasa et 154 cas confirmés cumulés

Le bulletin n°12 du comité multisectoriel de la riposte à la pandémie du Covid-19 de ce samedi, le 04 avril 2020 fait...

HUAWEI veut apporter son aide dans la riposte contre le Coronavirus en RDC

La société de télécommunications HUAWEI, à l’instar d’autres partenaires de la RDC, veut apporter sa pierre de construction dans la lutte contre...

Covid-19: la communauté indienne offre des respirateurs et divers matériels à la clinique Ngaliema

La Communauté Indienne vivant en RDC a offert, à la Clinique Ngaliema, un lot des 50 respirateurs, 1 conteneur de masques, de...

COVID-19 en RDC: ENABEL remet un 2e lot de matériels au Secrétariat de la riposte

Un lot de 200 tablettes tactiles chargées en forfait internet, 10 ordinateurs, 3 imprimantes, 19.000 paires de gants et 360 combinaison de...

notre sélection

Le ministre Molendo Sakombi n’a pas le Coronavirus!

Contrairement à des rumeurs répandues dans la journée du lundi à travers les réseaux sociaux en République démocratique du Congo, le ministre...

RDC: Condamné à 5 ans de prison, Oly Ilunga dénonce des “poursuites judiciaires politiquement engagées “

L'ancien ministre de la Santé, Oly Ilunga, dénonce des vices de procédure dans l'arrêt rendu le 23 mars 2020 par la...

RDC: Inauguration de la Clinique de Panzi du Dr Mukwege à Kinshasa

L'inauguration consacre la promesse du premier prix Nobel congolais au développement d’un nouveau One Stop Center dans la capitale congolaise de plus...
Lire aussi  Ce qu'il faut retenir de la rencontre Kodjo — Eglise catholiques