15 sujets présumés rwandais interpellés avec des cartes d’électeurs de la RDC

1
1022

La Direction Générale de Migration (DGM) annonce l’arrestation de 15 sujets présumés rwandais qui tentaient de quitter la RDC avec des cartes d’électeurs congolaises, nouvellement distribuées aux enrôlés.

Les 15 sujets ont été interceptés ce mardi à la Grande barrière de Goma par les services de migration congolais, alors qu’ils voulaient retourner au chez eux au Rwanda, avec les nouvelles cartes d’enrôlement, distribuées par la Commision éléctorale nationale indépendante (CENI) et considérées comme carte d’identité congolaise.

D’après des sources à la DGM, ces sujets qui seraient originaires du Rwanda étaient pourtant venus en RDC la veille avec des cartes d’identifié rwandaises. Ils sont actuellement détenus par les autorités de migration à Goma, dans la capitale du Nord-Kivu.

 

1 COMMENTAIRE

  1. Ça fait pitié pour la politique de notre gouvernement, les congolais natifs de Goma s’ étaient plaint pour les difficultés auxquelles ils étaient confrontées pour accéder aux bureaux de la CENI et se faire enrôler dans la mesure non seulement des distances où se trouvaient ces bureaux leur créaient des problèmes mais même les agents commis à ce travail et les policiers leur faisaient payer quand dans les territoires et villages des tutsis les enrôlements étaient faciles, nous osons croire que les 15 arrestations sont un échantillons vu que nos frontières sont poreuses,3 ou 4 millions des Rwandais se seraient faits enrôlés avec la complicité de leurs frères pour la connaissance de cause, le gouvernement issu du dialogue de CENCO doit ouvrir l’ oeil et le bon pour dejouer le jeu de monsieur Nangaa qui nous traite comme des enfants, nous savons que Nanga roule pour une famille politique et personne au Congo ne peut nous contredire.

Comments are closed.