« Pourquoi j’ai choisi ya Tshitshi », l’hommage de Freddy Matungulu

5
1008

Comme le Président Tshisekedi,  je crois à la solidarité, à l’entraide entre les filles et fils de notre pays. Comme lui, je crois au respect des lois de la République et au devoir d’intégrité de ses dirigeants.

Ces valeurs, le Président Tshisekedi les a incarnées humblement pendant son long combat politique pour que s’instaurent la démocratie et l’Etat de droit chez nous.

Comme le Président Tshisekedi, je crois en la fin de la marginalisation politique du peuple congolais. L’objectif du Président Tshisekedi était de faire retrouver aux congolais leur place souveraine à la table des grandes décisions qui affectent le destin et l’avenir de la Nation.

Comme lui,  je veux que la RDC soit une société ouverte au débat, à la pluralité de ses idées et de ses opinions, dans laquelle le vote est le reflet des choix politiques des électeurs. Pour cela, le Président Tshisekedi voulait garantir la représentativité des élus du peuple grâce à la tenue d’élections véritablement libres et transparentes, mais également par l’obligation pour les gouvernants de rendre compte au peuple. A défaut de cela, face à un scrutin entaché de graves irrégularités, il n’a pas hésité, en 2011,  à interdire aux élus députés qui lui étaient proches de tourner le dos à un parlement qui, à ses yeux, était illégitime.

Comme le Président Tshisekedi, je veux de toutes mes forces que les abondantes ressources naturelles du pays soient transformées en richesses pour ses populations. Pour y arriver, le Président Tshisekedi se battait pour mettre en place un environnement pouvant permettre à tous les Congolais, à commencer par les plus défavorisés, de se sentir et d’être impliqués dans la conduite de la Nation, de mettre leurs talents au service du pays. De se prendre en charge !

Comme le Président Tshisekedi, je pense que notre obligation primaire, en tant que congolais, est de faire de notre pays un Etat de droit respectable. Cette respectabilité favorisera le retour des investisseurs, y compris des compatriotes de la Diaspora ; elle permettra la création d’emplois nouveaux, générateurs et porteurs de revenus stables pour nos populations, dans tous les grands secteurs de l’économie.

Comme le Président Tshisekedi, j’ai toujours pensé que c’est dans un tel environnement de respectabilité reconquise et de responsabilité retrouvée que la croissance de notre économie peut bénéficier à la majorité de la population.

Paix à son âme.

5 Commentaires

  1. Merci parceque comme vous, nous l’ avions choisi poour cette manière de voir les choses, nous saluons sa mémoire et nous resterons dans cette vision pour honorer sa mémoire.

  2. La lutte continue!
    Aujourd’hui dimanche le 04 février à Bruxelles, « c’est du jamais vu » la capitale de l’Europe »Bruxelles » est tombée. . . plus de 5000 personnes ont bravé la pluie, de 14h à 23h’ pour rendre un dernier hommage à leur Président (démocratiquement élu en 2011).
    Ya Tshitshi était un mythe

    • il est effectivement temps que le peuple congolais ne s’attende plus au bon discours mais plutôt à un antécédent susceptible de les amener à la terre promise qui est la vraie alternance . et prof vous la plus brillante personne qui pourra manifester en fin toute sa force et son savoir faire et être dont le congo a besoin sans retard. bonne chance prof.

  3. BEL ET VIBRANT HOMMAGE PROFESSEUR MATUNGULU, IL NE RESTE PLUS QU’AU PEUPLE CONGOLAIS TOUT ENTIER A PERPETUER SON HÉRITAGE EN COMMENCANT PAR CHASSER KABILA L’IMPOSTEUR DU POUVOIR

Comments are closed.