PUBLICITÉ

Cas Moïse Katumbi, réouverture des médias: Vital Kamerhe se dit « confiant »

L’autorité morale de l’UNC (Union pour la Nation Congolaise) l’a dit le mercredi 18 janvier à l’issu des travaux de l’arrangement particulier pour l’application de l’accord du 31 décembre dernier.

« Il a été démontré que Mbusa Nyamuisi, comme Roger Lumbala peuvent rentrer, et pour Moïse Moni Della,  le ministre de la justice nous a lit la lettre qu’il a écrit au Procureur général, et qu’il y avait plus d’obstacle pour sa libération« , a-t-il souligné.

- Publicité-

Vital Kamerhe a également précisé que s’agissant des cas Moise Katumbi et Jean Claude Muyambo, les évêques ont promis de s’y mettre à partir de ce jeudi 19 janvier à travers une commission des juristes. Selon lui, le ministre de la communication a par ailleurs promis la réouverture prochaine de la Rfi toujours dans l’optique de l’application des mesures convenues.

Les discussions suspendues ce mercredi après la reprise intervenue ce même mercredi dans la matinée reprendront ce vendredi.

Ecoutez Vital Kamerhe au micro d’Aline Engbe

[soundcloud url= »https://api.soundcloud.com/tracks/303458471″ params= »auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false&visual=true » width= »100% » height= »450″ iframe= »true » /]

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

spot_img

EN CONTINU