samedi, octobre 10, 2020
DRC
10,835
Personnes infectées
Updated on 10 October 2020 à 6:36 6 h 36 min
DRC
317
Personnes en soins
Updated on 10 October 2020 à 6:36 6 h 36 min
DRC
10,242
Personnes guéries
Updated on 10 October 2020 à 6:36 6 h 36 min
DRC
276
Personnes mortes
Updated on 10 October 2020 à 6:36 6 h 36 min

Jean-Claude Muyambo extirpé de son lit d’hôpital pour la prison de Makala

- Publicité-

L’opposant Jean-claude Muyambo qui était hospitalisé a été renvoyé à la prison centrale de Makala ce vendredi 13 janvier. Des éléments de la police ont effectué une descente cet après-midi au centre hospitalier Carolina, situé dans la commune de la Gombe dans la capitale congolaise, où ils ont récupéré et renvoyé M. Muyambo en prison « sans dûment notifié, ni avis médical« , affirme un de ses avocats.

C’est en effet la deuxième fois que le président de la Solidarité congolaise pour la démocratie et le développement (SCODE) est ramené de force à la prison de Makala. En janvier 2015, il a été extirpé par les forces de l’ordre d’un centre de santé où il se faisait soigner pour une fracture polytraumatique, selon son médecin traitant.

L’opposant congolais est poursuivi pour stellionat, manœuvre frauduleuse consistant à vendre un bien dont on n’est pas propriétaire. L’opposition a toujours dénoncé une détention arbitraire et politique.

Le tribunal de paix de Ngaliema (Kinshasa) a rejeté mardi 20 décembre la requête de mise en liberté provisoire de Jean-Claude Muyambo. Sur conseil de ses avocats, l’opposant détenu depuis janvier 2015 à la prison centrale de Makala avait introduit  une requête à la justice pour obtenir une liberté provisoire.

Cette requête s’appuie sur une recommandation de la commission « Décrispation politique » du dialogue national inclusif qui se déroule sous la houlette de la CENCO.

Les évêques catholiques membres de la CENCO avaient présenté vendredi dernier, une liste de deux cent cinquante-deux personnes qui doivent être libérées. Et sept de ces personnes, parmi lesquelles se trouve Jean-Claude Muyambo, nécessitent une libération urgente de prison suite à la dégradation de leur état de santé

- Advertisement -
- Advertisement -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...