La Police disperse le point de presse des avocats de Franck Diongo à Kinshasa

4
1062

Les avocats de l’opposant Franck Diongo tenaient une conférence de presse au siège de son parti, le Mouvement Lumumbiste Progressiste(MLP), ce lundi 09 janvier à Kinshasa lorsque des éléments de la police ont débarqué pour disperser les conférenciers et les militantes.

Député national, Franck Diongo a été condamné mercredi 28 décembre à cinq ans de servitude pénale principale par les juges de la Cour suprême de justice siégeant d’office de Cour de cassation en matière répressive d’infraction de flagrance au premier et dernier degré.

Cette conférence de presse était dirigée par les avocats du député Franck Diongo. Six avocats au total ont tenté d’expliquer à la presse les dessous de cette condamnation à 5ans de prison ferme.

Deux militants ont été arrêtés à l’issue de cette intervention des éléments de forces de l’ordre, plusieurs autres ont été légèrement blessés, sans compter les pertes en matériels (chaises cassées, les instruments dérangés…), signale le reporter de Politico.cd sur place.  Aucun motif n’a été officiel fourni par les autorités policières.

img-20170109-wa0010 img-20170109-wa0013 img-20170109-wa0012 img-20170109-wa0016

4 Commentaires

  1. Tous ils ont peur de Franck Diongo dont ils reconnais en lui la force de renverser la politique kabilie,le petit kalev joue avec le feux,le jour viendra il cherchera la voie de sortie il n’en trouvera jamais. Seule la lutte libère.

Comments are closed.