Urgent: Samy Badibanga échappe à un assassinat

arton9835

Le tout nouveau premier ministre RD-Congolais, Samy Badibanga, a été victime d’une tentative d’assassinat à Kinshasa. Une tentative à laquelle il a échappé belle grâce à la clairvoyance de sa garde rapprochée. Samedi 24 décembre 2016, le cortège du Premier ministre s’embourbe dans un embouteillage monstre à la hauteur de l’arrêt Maternité entre Binza Pigeon et Delvaux. Profitant de cette situation, deux individus armés identifiés comme un capitaine et un sergent des Forces navales essaient de tirer à bout portant sur le véhicule transportant le chef du gouvernement. Ces deux assaillants sont vite maîtrisés.

Plus de peur que de mal!
Informés de cette situation, les Amis de Samy Badibanga montent au créneau. Dans un communiqué signé par le coordonnateur Katumba Mumpoyi Stalonne, cette association exige que lumière soit faite et que les auteurs de cette tentative d’assassinat soient traduits en justice. Sans vergogne, les Amis de Samy Badibanga n’ont pas hésité un seul instant à demander que le général des Forces navales, dont les les tireurs sont identifiés comme sa garde, soit interpellé. Refusant d’assister impuissants à cet acte qui aurait pu être fatal pour le Premier ministre, les Amis de Samy Badibanga se propose de porter une plainte contre ce général des Forces navales. Une affaire à suivre…

img-20161225-wa0004

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD. 

Les mauvais calculs de Joseph Kabila

Quitter la présidence mais conserver le pouvoir à travers une majorité écrasante au Parlement et des hommes placés un peu partout au sein du système politique et militaire. Telle est l’essentielle de la stratégie du désormais ex-président Joseph Kabila. Mais l’homme qui a régné 18 ans durant à la tête de la RDC a peut-être surestimé la fidélité de l’homme politique congolais. 

La CENCO reconnaît finalement Félix Tshisekedi “comme Président de la RDC”

rDans une interview accordée à la radio allemande Deutsche Welle, le deuxième…

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement.