mercredi, septembre 30, 2020
DRC
10,659
Personnes infectées
Updated on 30 September 2020 à 17:03 17 h 03 min
DRC
248
Personnes en soins
Updated on 30 September 2020 à 17:03 17 h 03 min
DRC
10,139
Personnes guéries
Updated on 30 September 2020 à 17:03 17 h 03 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 30 September 2020 à 17:03 17 h 03 min

Procès Franck Diongo: le silence coupable du Rassemblement

- Publicité-

img_20161224_134828

Franck Diongo Shamba, député national élu aux élections législatives de 2011 dans la circonscription électorale de la Lukunga a été arrêté lundi 19 décembre 2016.

Arrêté à son domicile,puis détenu provisoirement, il est jugé à la Cour suprême de justice en procédure de flagrance.

Enlèvement, séquestration et torture des éléments de la Garde républicaine ainsi qu’entretien d’une milice, tels sont les faits mis à sa charge. Grièvement blessé lors son arrestation, le président national du Mouvement Lumumbiste Progressiste -MLP- a encore comparu hier malgré son état de santé. Très affaibli, cet opposant au régime de Kabila est apparu à cette audience sur une chaise roulante. Bien qu’il ne prend pas part au Dialogue en cours au centre interdiocesain sous les bons offices de la Commission épiscopale nationale du Congo -CENCO-, Franck Diongo est membre influent du Conseil des sages du Rassemblement de l’Opposition.

Ça se chuchote très fort!
« Aucune déclaration officielle de soutien à Franck Diongo et de protestation contre son arrestation », déplore-t-on. Plusieurs questions y relatives sont en suspens. Est-ce que cette plateforme dont Étienne Tshisekedi est président du Conseil des sages ne se prononce que lorsque ce sont les membres de l’UDPS qui sont arrêtés? Est-ce que Franck Diongo est victime de sa non-participation au dialogue de la CENCO?

img_20161224_133657
Ces questions restent posées.
Quant à l’hypothèse selon laquelle le Rassemblement serait en train d’attendre la fin de ce dialogue pour se prononcer, une virulente réaction ne s’est pas faite attendre. « Depuis les indépendances en passant par Sun city, nous avons toujours dialogué. Pour quel résultats? Quel impact sur moi? Ces gens parlent d’eux, entre eux, pour eux », cogne-t-on. Qu’à cela ne tienne, le silence du Rassemblement est coupable. C’est en ce moment précis que Franck Diongo a besoin de sentir que « ses amis » défendent et plaident sa cause. « Ils peuvent même suspendre leur participation à ce Dialogue exigeant l’abandon des poursuites judiciaires à son encontre. C’est le seul moyen de pression qu’ils ont », constate-t-on.

- Advertisement -
- Advertisement -

12 Commentaires

  1. Franck est certes innocent mais suspendre les travaux juste pour reclamer sa libération, c’est pas cher payé pour la descrispation politique qu’attend le peuple congolais.

    • Quand on est de l’opposition, on peu tout faire, on devient éternellement innocent exempté des obligations juridiques. Si vous n’arrivez pas à comprendre la démocratie que vous rechercher tant, mieux vaux revenir à la dictature qu’on comprend déjà mieux

  2. Le silence total du rassemblement S’explique par le fait que les actes qui lui sont reproches sont peut être justifiés, il ne s’agit à mon à mon avis d’une arrestation arbitraire, la seule chose à déplorer c’est de l’avoir tabasser on n’aurait pas du le faire, DURA LEX SED LEX, appartenir au rassemblement n’est pas synonyme la bafouer ni de l’ignorer, ne me dites pas que les rassemblement est composé des hors la loi, vous voulez d’une chose et son contraire: militer pour un État droit tout en bafouant le droit tout au long de votre combat pour l’instauration de cet État de droit. Laisser la justice faire son travail, le juste ne sont pas la seulement pour les voleurs de pneus

    • Mr Jean,
      Franck Diongo n’a rien fait. Bien au contraire, on peut se poser la question de savoir qu’est ce que ces 3 militaires sont allés chercher chez l’honorable Franck et encore si séquestration il y a cela avait duré pendant combien de temps ? parce selon les témoignages concordants, c’est l’honorable Franck même qui a alerté la monusco et les autres services de sécurité pour signaler la présence de ces militaires chez lui !!!! En plus au lieu de le remercier d’avoir protéger ces militaires contre le lynchage populaire (système ya pneu) Voilà c’est lui qui est injustement arrêté. Et si le peuple brûlait ces militaires comme ils le scandaient ????? Enfin gardons toute lucidité et condamnons cette énième tentative de réduire l’opposition au silence et cette violente agression à l’intégrité physique de cet élu de la Lukunga

  3. Tout individu qui connaît la politique en RDC devrait savoir que c’est d’un montage du régime en place comme d’habitude!!!!
    Courage à F.Diongo Vous serez récompensé d’une façon ou d’une autre.

  4. Moi, je pense que ce n’est pas le fait que le rassemblement crie que le procès en flagrance déjà entamé sera suspendu. la situation est claire, trois gardes républicaines chez Franck pour faire quoi? ils voulaient devenir ses gardes? nous savons tous qu’il a été infiltré chez lui pour le faire taire sur la journée de 19 décembre. si on le reproche d’avoir, une milice , c’est parce qu’ils savaient qu’il a toujours des militants chez lui, est que dès ses gardes seront aperçus par les militants on va les attachés et la par la suite, ils diront que ce sont ses milices. ce sont des montages. nous voulons que les juges posent d’abord la question aux gardes républicaines, ils étaient aller faire quoi chez Franck, chez lui, il y a une avenue où les gens passent pour qu’on dise qu’ils passaient sur l’avenue et Franck les a capturé pour les séquestrer? laissent nous distraire. tous ces juges, un jour ou un autre, ils répondront à leurs actes, aujourd’hui, ils sont contents des sommes d’argent qui leur sont versés pour condamner les gens!!! nous voulons qu’ils posent des questions claires aux gardes pour qu’on puisse déterminer si Franck pour sa sécurité, ils devraient garder ses gens et appeler les services de sécurité pour signifier la menace qui l’avait. on ne peut pas comprendre que quelqu’un ait séquestré les militaires chez et appellent encore les services de sécurité pour venir constaté. il fallait qu’il laisse les gens venus le tuer, c’est-ce qu’ils veulent nous dire????? la guerre continue, ce n’est pas pas!!!!

  5. Quand un politicien Kongolais de souche pur sang refuse catégoriquement d’aller à Canossa c’est-à-dire refuser sans fioritures la pérennisation du pouvoir honni sanguinaire d’occupation Tutsi Power incarné par l’imposteur cheval de Troie du Rwanda au Kongo Kanambe alias Joséph KABILA, les sbires et caciques du système maffieux HIMA TUTSI déploient leurs tentacules pour l’étouffer…

    Dans ce même registre, il y a plusieurs opposants Kongolais anonymes et quelques figures de proue connues telle que Gloria de Filimbi, Norbert Luyeye, Jean-Claude Muyambo, Eugène Diomi Ndongala…

    Seul le Peuple Kongo Souverain Primaire l’unique allié de la Résistance Kongolaise, puissant dépositaire propriétaire du livret parcellaire dublopin de terre Kongo dia MPA, Kongo dia Ntontila la terre sacrée de nos aïeux Bantous avec les pygmées autochtones…

    VIVE LE SOULÈVEMENT POPULAIRE IMPRÉVISIBLE, COURT ET EFFICACE. VIVE LA RÉVOLUTION ADN KONGOLAIS POUR LE CHANGEMENT RADICAL DE MENTALITÉ. LE FANATISME AVEUGLE EST UNE FORME D’ESCLAVAGISME MENTAL. INGETA

    • Ses collègues ne veulent pas réagir, leur priorité pour le moment c’est l’obtention du poste de premier ministre, le cas de Frank Diongo ne les préoccupe pas. ça vous donne une idée sur l’homme politique congolais. Ses intérêt d’abord, le reste après.

      • Je pense que la présence de M. JC Mvemba à ces côtés signifie que ses amis sont là. Il faut aussi observer cette justice dans la réalisation de son projet sur sa reforme. Ces militaires en tenues civiles sont allés chercher quoi chez Franck? Ils doivent être interpellés pour s’expliquer. Et, la Monusco et les autorités appelés par M. Franck vont également témoigner sur sa bonne foi. Entretenir une milice? Donc tous les groupes des jeunes, des ligues de jeunes qui défendent les partis politiques PPRD, UDPS, MLC, CCU etc… sont-elles de milices voilées? RD Congo: Justice ezali. Nous attendons la suite.. Car, les coups et blessures subis par les militaires et M. Franck ont bien des auteurs. A la justice de nous les montrer.

  6. Il est vrai qu’un tel silence brise nos coeurs, mais hélas! Dans les mesures de crispation du climat politique j’espère bien que notre Frank DIONGO sera déculpabilisé, j’ai confiance au rassemblement et surtout je soutiens le MLP.

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...